Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fès abrite le duel des deux Maghreb et Oujda le sommet du bas

Le CRA et l’OCS à la recherche de points perdus à Kénitra et Agadir




L’équipe du KAC 								                           Ph. Bahafid
L’équipe du KAC Ph. Bahafid
La vingt-troisième journée en LNFP 1 malgré le fait d’être étalée sur cinq jours (jusqu’à mercredi), sera néanmoins amputée d’une rencontre (KACM-DHJ) remise par nos Fédéraux aux bons soins de leurs calendes. En attendant pour le week-end on aura quatre rencontres dont une, samedi en ouverture, le duel des deux Maghreb, celui de Fès et de Tétouan, un sommet des extrêmes en quelque sorte qui aura lieu sur la verte pelouse du Complexe sportif de la capitale spirituelle. Le MAS, un porteur du bonnet d’âne patenté et cancre par excellence du fond de la classe, n’a désormais plus le droit à l’erreur en cette dernière ligne droite de ce bon vieux championnat. Au risque de périr, il se doit de l’emporter et voir venir en espérant un faux pas d’un de ses nombreux adversaires directs, l’OCK, le DHJ, le KACM, l’OCS, le MCO voire l’ASFAR qui, en dépit d’avoir jugulé ses déboires, n’en est pas pour autant sorti de l’auberge et le CRA rattrapé justement par les Militaires lors de la dernière journée et donc loin d‘avoir atteint le minimum requis pour se sauver. Quant au MAT qui a laissé bien des illusions de rattraper la tête du classement dimanche dernier après sa lourde défaite à la maison (5-2) face aux Diables Verts, il jouera, les Fassis, d’abord pour la réhabilitation et ô mince espoir dans l’expectative de recoller au peloton de tête, sait-on jamais.
Des trois rencontres dominicales, l’affiche d’Oujda tient lieu incontestablement de sommet du bas du tableau puisqu’il est à six points et met aux prises un premier relégable l’OCK et un rival direct le MCO, un club n’ayant désormais plus droit à une quelconque déconvenue de peur de s’enliser dans des profondeurs d’où il lui serait compliqué de s’extirper. Les Oujdis n’ont guère montré grand-chose lors de leur dernière sortie à Rabat face aux Militaires et pourraient s’en ressentir devant des Phosphatiers revigorés eux, par leur dernière victoire devant les Marrakchis où déterminés et persévérants, ils avaient cru en leur étoile jusqu’au bout de la partie, remportée in extremis (2-1). Brrr… c’est un ‘’gare au perdant’’ qui s’avérerait fatal pour le dominé.
KAC-CRA, entre deux équipes généreuses et surtout réputées pour être avec le HUSA les plus versatiles de l’exercice, s’annonce sinon des plus disputés au moins plaisant et sous le signe de l’offensive. L’inconsistance de l’un et l’autre, leur a valu tout au long de ces deux-tiers sortants un paradoxal mélange d’arrière-goût amers et de pleine satisfaction. En dépit de la pression sur les épaules des Rifains en quête d’un sauvetage, fort à parier que le spectacle sera au rendez-vous à Kénitra.
Enfin pour cette fin de semaine, le derby du Sud HUSA-OCS devrait soit confirmer la bonne santé du club soussi qui s’est permis, excusez du peu, d’épingler à son tableau le grand WAC soit déclencher le déclic du changement de coach dans la maison safiote avec l’arrivée de Hicham Dmii en remplacement d’Aziz Amri. Toujours est-il que la rencontre revêt de l’importance et s’annonce bien disputée entre un HUSA pétant la forme et lorgnant d’autres hauteurs et un OCS sans guère de visibilité et donc tenu au moindre résultat positif.
Lundi, on aura une affiche tronquée car le classique RCA-ASFAR se fera en huis clos et cela sonnera vide sur la pelouse du Grand Stade de Marrakech. C’est de l’insipidité certaine malgré la bonne forme des Verts qui partent largement favoris face à des Militaires bien peu inspirés ces derniers temps et qui, chemin faisant, ont débarqué José Romao au bonheur d’Abdelmalek Laaziz.
Même son de cloche à l’Ibn Batouta de Tanger mercredi lors de ce qui aurait pu constituer le match de la saison entre l’IRT et le WAC. Le leader et son troisième jouant sans public bien fade l’événement.
FUS-RSB, mardi, entre le dauphin et un outsider, en excellente santé, vaudra par contre le détour.
Bon spectacle !


Programme :
Samedi :

MAS-MAT 16 heures Complexe sportif Fès (Al Oula)
Dimanche :
KAC-CRA 16 heures Terrain Municipal Kénitra (2M)
MCO-OCK 17 heures Stade d’Honneur Oujda (Arryadia)
HUSA-OCS 19h30 Grand stade d’Adrar Agadir (Arryadia)
Lundi :
RCA-ASFAR 17 heures Grand Stade de Marrakech (Arryadia) huis clos
Mardi :
FUS-RSB 17 heures Terrain Moulay El Hassan Rabat (Arryadia)
Mercredi :
IRT-WAC 17 heures Grand Stade Ibn Batouta Tanger (Arryadia) huis clos

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 9 Avril 2016

Lu 1769 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs