Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fenêtres… : Bensalem Himmich ou l'Ecriture de la Hikma




Fenêtres… : Bensalem Himmich ou l'Ecriture de la Hikma
Bensalem Himmich, écrivain bilingue, est l'un des rares penseurs marocains qui réussissent parfaitement bien l'aventure des noces entre le domaine de la pensée et celui de la fiction, le domaine du logos et celui du mythos. Ses écrits varient, effectivement, de la pratique académique et scientifique à la pratique créatrice et fictive. En fin connaisseur des traditions philosophiques occidentale et orientale, en subtil lecteur des traces narrative et poétique humaines, en perspicace passionné de la sagesse des classiques, il ne cesse d'intriguer son lecteur tout en éveillant chez lui l'incontournable besoin de connaître comme dessein fondamental de toute lecture active. Il n'est point évident de vouloir traiter de l'œuvre de Himmich, œuvre hybride et prolixe, sans avoir au préalable des connaissances profondes relatives au large éventail de ses nombreuses références; il s'agit ici des productions philosophique et littéraire universelles, notamment celles des classiques orientaux et occidentaux. Son imaginaire romanesque provient, bien évidemment, de la cartographie des anciennes voix de la pensée arabo-musulmane. Son œuvre romanesque se veut singulièrement une œuvre historique du fait qu'il s'acharne à faire valoir le passé intellectuel des musulmans et ce dans un moule narratif.
En effet, dans Le savantissime (Al'Allama), à titre d'exemple, Himmich crée son univers fictif sur la trace d'un  Abderrahmane Ibn Khaldûn, pionnier de la sociologie. Himmich fait de même avec son dernier roman “L'odyssée de cet Andalou” (Hada Al andaloussî), roman retraçant le cheminement fort agité du mystique Abdelhaq Ibn Sab'în. Dans ses écrits, Himmich a aussi le privilège de joindre le discours politique au discours culturel. Si le politique projette de fonder le culturel, le culturel, quant à lui, projette d'assagir le politique. Un tel objectif dépasse les contextes romanesque et fictif pour atteindre le contexte de la vie sociale.  Il s'agit là de créer une atmosphère politique basée sur le culturel comme moteur et comme âme permettant la progression des sociétés.
Abderrahmane Ibn Khaldûn en est la figure de proue en la matière. Avide d'une beauté inouïe, soucieux du mot juste, interrogeant le sens d'une humanité partagée entre le repli identitaire et la perméabilité altéritaire, Himmich, à travers ses écrits et en parfaite connaissance de cause, demeure fidèle au rôle historique qu'avaient joué les philosophes musulmans tout au long de l'Histoire humaine : passeurs de la hikma. Lecteur d'Aristote, d'Ibn Rochd, de Tawhîdî, de Nietzsche et de bien d'autres, Himmich quête inlassablement sa part du feu de Prométhée, ses pages sont, suivant ses propres propos, autant des récipients qu'il tend pour tenter de recueillir quelques perles enfouies dans ses pluies imaginaires. D'où la hikma comme doléance humaine. D'où le rôle particulier et original de l'intellectuel dans la réduction des écarts entre cultures et civilisations afin de les faire sortir des maux et des crises qui les compriment.
Dans son bel ouvrage méditatif “Etre en vie et autres méditations”, Himmich, en généreux philosophe, dialogue avec son lecteur sur le ton d'un adepte de la sagesse universelle en tant qu'héritage humain. Morale, vertu et valeurs humaines immuables sont au rendez-vous dans ce livre écrit dans un souffle poétique et esthétique essentiel. Tout se passe ici comme s'il s'agissait de cette poésie gnomique, Himmich est aussi poète, dont le message est on ne peut plus simple : croire au sens de la vie. Ci-gît la leçon de la hikma…    

Atmane Bissani
Jeudi 14 Janvier 2010

Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs