Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fenêtre... : De La lecture




Nombreuses sont les voies rébarbatives qui considèrent que la lecture, acte de civilisation, est en train de devenir une pratique caduque dans le monde actuel. Qu’à cela ne tienne dès lors que le débat est insensé et que son évocation ne mènera nulle part. La lecture est un exercice millénaire qui a accompagné l’homme depuis sa prise de conscience comme faiseur de l’Histoire, comme responsable des traces des anciens et comme passeur de leur sagesse. La lecture était d’abord  le résultat logique et immédiat de l’étonnement de l’homme face au cosmos. Le premier homme a, effectivement, essayé de comprendre le fonctionnement de l’univers et donc il a opté pour la lecture spontanée des phénomènes de la nature. Ensuite la lecture, acte de comprendre, est arrivée avec l’avènement de l’écriture.  Ceci dit, la lecture n’est pas une obligation, elle est une liberté car elle se choisit ou ne se choisit pas. Choisir la lecture, c’est, somme toute, accepter de vivre l’expérience ontologique de l’autre ne serait-ce que le temps de la lecture de son livre. Lire c’est retrouver sa solitude initiale, c’est voyager au fond de soi comme pour ressaisir cet instant en permanente fuite qui n’est autre que  le mystère de l’intériorité. C’est un retour aux origines fondamentales de l’être : la solitude et le silence. La lecture est le contraire de l’absence ; elle est recommandation du plein. La lecture dans ce sens fonde et programme le sentiment d’avoir des sensations et des émotions identiques aux êtres humains en dehors de leurs appartenances géographique ou culturelle. La lecture a donc l’avantage de réunir et d’unir les différences identitaires. Dans cet esprit, la littérature peut passer pour la forme majeure de la synchronisation de l’expérience humaine dans le temps et dans l’espace. En effet, le lecteur dans son acception universelle peut sans encombre vivre les péripéties d’un personnage sans pour autant avoir la même culture que lui. Lire Gustave Flaubert, Orhan Pamuk ou Edmond Amran El Maleh, ne peut en rien touché à la qualité du texte ni aux émotions et aux sensibilités des personnages. Lorsqu’on lit, on devient pluriel. L’auteur et ses personnages deviennent nos amis, nous, nous devenons leurs confidents. Un livre est un secret, révéler le secret nécessite la lecture du livre. Tout se passe ici comme si l’auteur et ses personnages nous soumettaient à l’épreuve de la confiance : pour connaître les secrets des personnages, il faut lire leurs histoires. Lire, par voix de conséquence, exprime la volonté d’être confident des personnages : la lecture est un engagement moral. Tout comme l’amitié, tout comme l’amour, la lecture éveille les sens et  programme l’épanouissement de l’âme et le retranchement de l’ennui. Si la lecture des chercheurs, lecture critique et académique, est marquée essentiellement par la déconstruction des énigmes d’un texte afin de construire ses possibilités sémantiques, la lecture du commun des mortels, lecture amoureuse, est marquée, quant à elle, par la quête d’une joie interne indépendamment des contraintes scientifiques. Cette lecture s’exerce en vue de vaincre le vide et le néant qui meublent le monde. Prière comme la prière, la lecture a son rituel et ses traditions. Elle se fait dans le bonheur d’être en compagnie de soi-même. Symphonie des  passions étincelantes, la lecture est une transgression des intrigues de l’inconnu et transformation des avatars de l’étrangeté. Elle est découverte de soi à travers la découverte de l’autre. La lecture crée l’altérité tout en inventant le double, voire le pluriel. Elle déjoue le sentiment de l’incertitude et insuffle le ravissement d’être en vie. La lecture est une très belle aventure passionnante qui mérite d’être vécue comme s’il s’agissait d’une aventure amoureuse…

Atmane Bissani
Jeudi 11 Février 2010

Lu 661 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs