Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Favoriser l’accès des jeunes à l’emploi

Signature d’un partenariat entre EFE Maroc et la Fédération du commerce et des services




Mettre en place une collaboration dynamique de nature à favoriser l’accès à l’emploi des jeunes dans le Royaume. C’est le but de la convention de partenariat signée récemment entre la Fondation de l’éducation pour l’emploi (EFE Maroc) et la Fédération du commerce et des services (FCS).
Signée en présence de Ron Bruder, président fondateur d’EFE Global, « cette convention marque la forte volonté des parties prenantes de mettre en place une collaboration dynamique, favorisant l’accès à l’emploi des jeunes dans le Royaume », ont souligné les responsables de la Fondation.
Dans un communiqué, EFE Maroc explique que « cette convention, scellée dans une dynamique conjointe en faveur des jeunes en recherche d’emploi, a pour objet de développer la collaboration entre la Fondation et la FCS, à travers la mise en place d’un plan de recrutement, de formation, d’échanges d’informations et d’organisation d’actions conjointes ».
Il est indiqué que la Fédération du commerce et services renforcera par cette convention son engagement à contribuer de manière significative à la résorption du chômage dans le Royaume, indique la même source.
Concrètement, « EFE Maroc aura la mission  d’identifier les besoins en recrutement, de recruter, encadrer, former pour la FCS. La Fondation pourra en retour bénéficier de l’appui direct de la FCS et de ses adhérents au travers d’une implication bénévole au profit des jeunes : interventions en Guest-Speakers, Coaches, ou Mentors…», ont expliqué les deux parties.
Pour Malika Laasri, directeur général d’EFE Maroc, le fait de signer une convention avec une organisation représentative du secteur tertiaire permet à l’institution dont elle a la charge d’«ouvrir une porte donnant sur d’extraordinaires opportunités d’emplois au profit des jeunes».
Un avis partagé par Khalid Dahami, président de la FCS, qui a rappelé que «le Maroc doit répondre à un double défi : absorber une main-d’œuvre toujours croissante et créer des emplois qualifiés». Avant d’ajouter avec assurance que la Fédération du commerce et services opère «dans un des secteurs dynamiques d’emploi et de richesse au Maroc et avec des choix de spécialisation permettant une croissance de longue période qui absorberait l’excédent de main-d’œuvre  et permettrait de jouer un grand rôle dans la lutte contre le chômage». Tout aussi satisfait de cet accord, ce dernier a indiqué que «ce partenariat symbolise notre volonté d’agir de manière concrète au profit de l’emploi, mais aussi du secteur dans la mesure où nous lui garantissons une main-d’œuvre qualifiée. En nous entourant de partenaires tels  qu’EFE Maroc, nous nous assurons  des recrutements de qualité».
Membre du réseau d’EFE Foundation, une organisation non gouvernementale internationale à but non lucratif, EFE Maroc amorce ainsi la transition 2015-2016 dans une dynamique exemplaire, densifiant son action à plusieurs égards.
Selon les responsables de l’organisation, la Fondation a vu son réseau grandir avec l’arrivée de la FCS et d’un Palace. Deux prestigieuses structures, plus que jamais engagées à ses côtés pour monter un front face à un chômage en croissance dans le Royaume. Il est à préciser qu’outre la convention de partenariat signée avec la FCS, la Fondation a également signé une convention de partenariat avec la chaîne hôtelière du Groupe Ynna Holding dans le même but. 
En effet, « à travers cette convention, le Palace s’attache les services d’EFE Maroc dont l'expérience en matière de recrutement et formation dans le secteur est largement reconnue, en lui confiant les missions d’identifier les besoins en recrutement, recruter, encadrer, former et œuvrer ainsi à la sécurisation des parcours des nouvelles recrues » au profit du groupe hôtelier, indique le communiqué.
Pour rappel, EFE Maroc compte dans ses rangs près de 1500 adhérents représentant 48 associations professionnelles, plus de 5600 entreprises  et plus de 5 millions d’emplois.

Alain Bouithy
Mardi 29 Décembre 2015

Lu 839 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs