Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faudel compte repartir de plus belle avec RedOne

En 2010, on a cru au retour de Faudel, mais l'album prévu n'est finalement pas sorti




Réunis à Casablanca, mardi 25 avril, le producteur
marocain de renommée internationale RedOne et Faudel, l’étoile du raï, ont annoncé leur collaboration dans
un prochain album qui contient plus de 20 titres
et dont le premier single devrait être dévoilé en fin juin.


De Lady Gaga à Jennifer Lopez en passant par One Direction, Shakira, Cheb Khaled, Usher ou encore le roi de la pop Michael Jackson, RedOne a travaillé avec les plus grands noms de la scène musicale. Si son talent et son influence ne sont plus à prouver, le producteur et «hitmaker» marocain qui cartonne aux Etats-Unis a, cette fois, décidé de se lancer dans un nouveau défit, celui de faire sortir de l’oubli l’artiste qui a régné sur le rai durant plusieurs années, lorsqu’il  s'invitait sur les plateaux télé, remplissait les salles et enchaînait les albums, avant de disparaître des écrans radar en 2007. A travers ses chansons les plus marquantes, dont le hit «Tellement je t’aime» résonne encore dans toutes les têtes,  Faudel prônait une fusion subtile entre deux mondes, celui de ses origines, proche de la tradition oranaise, et celui de l’Occident, berceau des rythmes électroniques. Le résultat de cet heureux mariage : un artiste plein de générosité, plébiscité par tous et dont la participation au concert «1, 2, 3 soleils», avec Khaled et Rachid Taha, a permis de rehausser le rai au niveau des genres musicaux les plus anciens au monde.
Faudel a laissé tomber ses études de comptabilité, en 1990, pour se lancer définitivement dans la chanson. Epaulé par son ami et agent, Mohamed Mestar, alias Momo, il enchaîne les premières parties d'artistes déjà célèbres, dont Mc Solaar ou Khaled, et se fait beaucoup remarquer. En 1996, Faudel est l'un des «Nouveaux talents» mis en avant au «Printemps de Bourges».
Devant des milliers de personnes, sa prestation est un triomphe. Il est contacté par la maison de disques Mercury, qui lui offre un contrat pour cinq albums ! Un an plus tard, sa carrière décolle avec le fameux album «Baïda», vendu à 350 000 exemplaires ! Le raï est alors peu connu en France, malgré la notoriété de Khaled ou Cheb Mami. Séduits par sa bonne bouille, sa personnalité enjouée et son mélange de sonorités orientales et de rythmes occidentaux, les médias le surnomment bientôt le «Petit Prince du raï». Faudel est couronné «Révélation de l'année» aux Victoires de la musique.
On voit apparaître Faudel au cinéma, donnant la réplique à Audrey Tautou dans le film « Le Battement d'ailes du papillon ». Suivent les titres à succès «Je veux vivre», en 2003, et «Mon pays», en 2006.
Mais la chute de Faudel a été aussi spectaculaire que son ascension, dix ans plus tôt. Lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en 2007, le chanteur a affiché son soutien appuyé au candidat UMP, s'attirant les foudres d'une partie de son public. Conséquence : ses ventes de disques ont dégringolé. Faute de réservations, le chanteur a même été contraint d'annuler une tournée prévue à partir d'octobre 2007 et produite par Jean-Claude Camus.
En 2008, il a publié une autobiographie, «Itinéraire d'un enfant de la cité», dans laquelle il racontait tout : remises en question, déprime, tentative de suicide. Au début des années 2010, on a cru à son retour, mais l'album prévu n'est finalement pas sorti. Sa dernière apparition télé remonte à 2012, dans l'émission «Chabada», de Daniela Lumbroso. Mais il faut dire qu’on ne peut pas croire qu'un tel succès reste sans suite.  
Alors RedOne et Faudel… Aucun doute là-dessus : la conjugaison de ces deux incroyables talents va donner naissance à un album dont les tubes vont vous faire danser durant tout l’été.

Mehdi Ouassat
Jeudi 27 Avril 2017

Lu 927 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs