Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fatima Benmeziane : Une carrière rayonnante et distinguée




Si le théâtre et le cinéma marocains ont connu ces dernières années l'éclosion de quelques talents, il va sans dire que la présence des vétérans reste plus que souhaitée vu leurs expériences et leur capacité à bien encadrer les jeunes talents.
Fatima Benmeziane est un nom qui résonne avec force sur la scène du théâtre. Figurant parmi les premières comédiennes marocaines à la fin des années soixante, elle s'est distinguée par une carrière riche en productions mais aussi en sacrifices.
Après ses études primaires et secondaires à Marrakech, Fatima Benmeziane rejoint Rabat pour faire partie d'une troupe d'amateurs constituée de Mohamed Hassan El Joundi, Abdellah Amrani, Aziz Maouhoub entre autres. Elle réussit l’examen haut la main et s’oriente vers la radio avec El Joundi, alors que les autres rejoignent la troupe Maâmora qui, dépend de la Jeunesse et des Sports. Ce passage restera d'ailleurs à jamais gravé dans la mémoire de ceux qui ont vécu les débuts du théâtre sur les ondes de la radio avec Fatima Benmeziane, El Joundi, Amina Rachid, Habiba Medkouri pour ne citer que ceux-là et qui tenaient en haleine toute une frange de « privilégiés » possédant un poste de radio. Le répertoire de cette artiste est très riche et renferme une expérience exceptionnelle. Depuis cinq décennies, elle ne cesse de montrer l'étendue de son talent  et d'apporter ainsi, au théâtre, au cinéma et à la télévision, une expérience particulière.
Fatima Benmeziane qui aurait aimé être enseignante, n'a pas de remords dans la mesure où sa mission passée, actuelle et future est justement  d'enseigner aux jeunes générations les valeurs humaines à travers le théâtre. La génération de Fatima Benmeziane mérite un hommage très appuyé pour ce qu'elle a apporté au patrimoine culturel national. N'est-elle pas l'expression de la naissance du théâtre au Maroc?
Le fait d'avoir pu vivre des expériences avec différentes générations lui a permis de  marquer sa présence sur la scène artistique et surtout d'encadrer indirectement les jeunes comédiens. Son expérience est donc à prendre pour modèle et à méditer tant il est vrai que, telle une source, elle n'a jamais cessé d’être généreuse à la fois sur le plan humain et artistique.

Libé
Samedi 5 Juin 2010

Lu 4990 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs