Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fathalah Oulalou : “l’édification du Maghreb arabe, une nécessité à l’ère de la globalisation”




Fathalah Oulalou : “l’édification du Maghreb arabe, une nécessité à l’ère de la globalisation”
L’édification du Grand Maghreb est une nécessité qui s’impose aujourd’hui plus que jamais pour relever les grands défis de la globalisation, a soutenu l’économiste marocain, Fathalah Oulalou, lors d’une conférence initiée par l’Organisation de l’action maghrébine (OAM), vendredi soir, à Marrakech.
Sans union maghrébine, le poids de cette région du monde restera insignifiant face aux grands groupements économiques, et les Etats maghrébins resteront de simples consommateurs, et non producteurs, de technologies et d’innovation, a ajouté M. Oulalou
Le Maghreb est une région qui possède tous les atouts économiques et géographiques qui la prédisposent à devenir une force et un groupement économique de poids, a-t-il poursuivi, notant que le projet de l’unification du Maghreb, lequel reste toujours tributaire des relations maroco-algériennes, tarde encore à devenir une réalité.
M. Oulalou a fait savoir que la non édification du Maghreb a un coût élevé pour tous les Etats de la région sans exception, faisant observer dans ce sens que l’économie marocaine n’atteindra jamais un taux de croissance de 7% sans union maghrébine alors que celle de l’Algérie restera toujours une économie de rente.
Cette région se trouvant à la croisée des chemins entre le Nord et le Sud de la Méditerranée, entre l’Europe et l’Afrique, doit tirer profit de cet atout stratégique, a-t-il relevé, notant que le Maroc a une grande lisibilité de l’histoire en renforçant les relations économiques Sud-Sud, notamment avec le continent africain, qui est devenu une région d’attractivité pour les grands groupements économiques, avec un taux de croissance annuel de 5%.
Dans les décennies à venir, les pays du monde seront dans l’obligation de réussir plusieurs transitions qui sont d’ordre énergétique (le passage vers les énergies propres), écologique (économies respectueuses de l’environnement) et alimentaire, a fait savoir M. Oulalou, relevant que le Maroc et l’Algérie ont les atouts pour réussir «la transition alimentaire» qui a besoin de deux matières premières, à savoir le phosphate (les engrais) et le gaz, a ajouté M. Oulalou.
Les économies maghrébines sont par nature complémentaires, a-t-il dit, notant que le Maroc a deux secteurs qui sont performants, à savoir les banques et les télécommunications, dont l’expérience peut bénéficier aux autres pays maghrébins.
Par ailleurs, M. Oulalou a souligné que le renforcement des liens économiques, des conventions de jumelage, des relations décentralisées et du réseautage entre la société civile constitueront l’alternative à ce statu-quo et représenteront une force de pression sur les décideurs pour accélérer l’édification du Grand Maghreb.
Les autres intervenants ont souligné que l’édification du Grand Maghreb demeure otage de calculs politiques étriquées, qui privent la région d’un grand marché économique intérieur et contraignent les pays à mener des négociations avec les groupements économiques de façon individuelle.
Ils ont noté que les peuples de la région ont une longueur d’avance sur les preneurs de décisions et sont plus mobilisés et plus conscients des enjeux de la nécessité de l’édification du Grand Maghreb.
Ils ont en outre noté avec satisfaction que le Royaume réaffirme et s’engage dans la nouvelle Constitution de 2011 à œuvrer à la construction de l’Union du Maghreb, comme option stratégique.

MAP
Lundi 29 Juillet 2013

Lu 515 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs