Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faouzi Abdelghani devant la commission disciplinaire de l’OCK


Le joueur pourrait écoper d’une sévère sanction financière



Le Bureau dirigeant de l’Olympique Club de Khouribga a décidé de punir le joueur Faouzi Abdelghani en le transférant à l'équipe réserve dans l’attente de  le soumettre à l'attention du conseil disciplinaire de l'équipe, suite à  la façon dont il a exécuté un penalty devant le MCO, à la manière célèbre de  "Panenka", dimanche dernier, pour le compte de la 23ème  journée du Botola Pro Elite1, ainsi que son empressement   à exécuter le  penalty bien que le coach et son adjoint aient désigné Lassana Fannie pour la transformation.
Abdelghani a passé outre  les lois et les priorités et a tiré le penalty de façon lamentable. Selon certaines sources bien informées, le joueur pourrait écoper  d’une sévère pénalité financière dont le montant n ‘a pas été précisé.
Il est à noter que la façon dont  le penalty a été exécuté a déclenché une vague de colère parmi le public khouribgui et le staff technique qui le changea immédiatement. Nombre de supporters, via les réseaux sociaux et  notamment sur Facebook, ont considéré que Faouzi Abdelghani, par son manque de sérieux et de responsabilité, avait privé l’équipe d’une égalisation certaine qui aurait pu éviter à l’OCK la place de lanterne rouge. 
Certains observateurs, depuis quelques journées, ont remarqué des cas de rébellion et de désobéissance au sein de l'équipe khouribguie. Ainsi, après l’acte immoral de Tiberkanine contre le Kawkab de Marrakech et le cas d’Ottomane Benay, Faouzi Abdelghani, en agissant de la sorte, prive son équipe  d’un point  précieux dont elle a énormément besoin et  la condamne  à languir en bas du tableau.
Pour rappel, sur 23 matches de championnat, l’OCK n’a remporté que cinq victoires contre six nuls et douze défaites, ce qui donne lieu à un total de 21 points et une place de lanterne rouge partagée avec le Difaâ Hassani d’El Jadida qui, lui, a encore un match en retard à jouer contre le Kawkab de Marrakech.



Le FUS contraint au nul  par la RSB

Le FUS de Rabat a fait match nul à domicile face à la Renaissance de Berkane (0-0), mardi au stade Moulay El Hassan, en match de la 23è journée du Botola Maroc Telecom D1 de football.
Après ce nul, le FUS, porte son actif à 39 points en position de dauphin, à deux unités du leader, le Wydad de Casablanca, qui devait affronter, hier au Grand stade de Tanger, l’IRT. Le club de la capitale est talonné de deux points par le Raja de Casablanca (37 pts), qui a lourdement chuté, lundi, devant l'AS FAR (1-4).
La Renaissance Berkane, avec 34 points, rejoint à la 4è place un peloton de quatre équipes, à savoir l'Ittihad de Tanger, le Hassania d'Agadir, le KAC Kénitra et le Moghreb de Tétouan.





 

Chouaib Sahnoun
Jeudi 14 Avril 2016

Lu 756 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs