Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Falcao relève Monaco, Bordeaux seul en tête de la Ligue 1




Falcao relève Monaco, Bordeaux seul en tête de la Ligue 1
Falcao a permis à Monaco de relever la tête en l'emportant à Nantes (1-0) après deux défaites inaugurales, lors d'une 3e journée qui a vu Saint-Etienne ralentir et laisser Bordeaux seul à la première place du classement. Centre de Kurzawa, tête de Falcao et but: à la 45e minute, le buteur colombien a sauvé l'ASM (17e) et son nouvel entraîneur, Leonardo Jardim, avec cette première victoire monégasque de la saison, qui fait suite à deux claques.
Sans être étincelants, les Monégasques ont maîtrisé la rencontre, alors que les Nantais ont raté le coche avec le penalty tiré par Gakpé et arrêté par Subasic (24e) puis la barre de Hansen (85e).
En revanche, rien ne va plus à Lyon. Largement diminué par les blessures, l'OL a concédé son troisième revers de suite (deux en L1, un en C3). Un but de Nomenjanahary sur un contre (11e) a permis à Lens de marquer son premier but et ses premiers points et de passer à la 15e place, deux rangs derrière sa victime du jour. Neuf points et huit buts en trois matches: les Girondins sont allés s'imposer 3-1 à Nice samedi, dans une rencontre tendue, avec notamment deux buts refusés à l'OGCN et des projectiles sur le terrain en fin de partie. Diabaté a été l'homme du match avec un but et une passe décisive, mais aussi un carton rouge.
Saint-Etienne était la seule équipe susceptible de pouvoir suivre le rythme du leader. Or, les Verts ont été neutralisés par Rennes (0-0), mais conservent la deuxième place. Chaque équipe a eu sa grosse occasion, un poteau pour Pedro Henrique côté breton et un penalty pour Erding côté ASSE, repoussé par Costil.  A l'inverse, Lille (3e) s'est rassuré en battant Lorient (2-0) samedi, avant d'aller défier Porto mardi en barrage retour de Ligue des champions (défaite 1-0 à l'aller). Ce sera sans son défenseur central Basa, forfait. Les champions de France ont connu un sérieux coup de froid vendredi en Savoie en concédant un 0-0 face à Evian, leur premier nul vierge depuis janvier 2013. Certes, il manquait les trois premiers capitaines parisiens (Thiago Silva et Ibrahimovic blessés, Thiago Motta ménagé), mais sur le plan des individualités, ce n'est pas brillant: Cavani n'a pas su profiter de l'absence de "Zlatan" en ratant deux occasions nettes, Pastore est redevenu transparent après ses deux premiers bons matches, et Cabaye a été exclu.
Samedi, Marseille a décroché sa première victoire après n'avoir récolté qu'un point en deux matches, sur un but de Gignac à Guingamp (1-0), qui a permis à l'attaquant de rejoindre le Stéphanois Erding en tête du classement des buteurs avec sa troisième réalisation personnelle.  

AFP
Mardi 26 Août 2014

Lu 359 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs