Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Faire disparaître Ronald McDonald !




La lutte contre l’obésité est un sujet sensible aux États-Unis. Aussi, à quelques jours de la réunion annuelle des responsables de la chaîne McDonald’s à Chicago, des centaines de médecins ont mené une campagne contre le clown, Ronald, symbole de la marque.
Ce n’est pas la première fois que McDonald’s subit les foudres de ce genre d’association. Récemment, un groupe de religieuses avait évoqué les “inquiétudes du grand public concernant les liens entre fast-food et obésité infantile”.
Cette fois, c’est l’organisation à but non-lucratif Corporate Accountability International (CAI) qui est à l’origine de cette démarche, rapporte le site la Dépêche. Il y a quelque temps, elle avait déjà milité pour que le chameau Joe disparaisse des paquets de cigarettes Camel, dont il est la mascotte. Le but étant de ne pas donner une image positive de ce qui peut être nocif : le tabac, ou encore la “malbouffe”.
Les médecins de cette association ont donc publié mercredi 18 mai une lettre ouverte. Celle-ci dénonce le contenu des “Happy Meal”, censé convenir aux enfants... mais qui serait en fait bien trop calorique, contenant trop de lipides, de sucre et de sel. Deux requêtes ont été exprimées dans ce papier : que les restaurants McDonald’s se débarrassent de leur mascotte Ronald, le clown, et qu’ils enlèvent les jouets des menus enfants...
Mais la firme aux “golden arches” n’a pas l’intention de rester sans se défendre face à ces remarques. Un communiqué a été publié, expliquant qu’au contraire, les menus sont adaptés à leur public : “Nous servons de la nourriture de haute qualité, et nos Happy Meals proposent du choix et de la variété dans des portions adaptées aux enfants. Les parents nous disent apprécier les choix offerts par les Happy Meals”.
Un peu plus loin, la société rappelle que Ronald est au-delà d’un clown qui vend des hamburgers, puisqu’il œuvre aussi pour des associations caritatives : “En tant que visage de Ronald McDonald House Charities, Ronald est un ambassadeur au service du bien et délivre aux enfants des messages importants sur la sécurité, l’apprentissage de la lecture et un mode de vie équilibré et actif”.
Reste à savoir si la requête de la CAI sera entendue, ou si le clown Ronald restera pour continuer à amuser les prochaines générations d’enfants.

Zigonet
Lundi 23 Mai 2011

Lu 242 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs