Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fadwa El Malki : "Le problème de la production au Maroc reste entier"




Fadwa El Malki est l'une des chanteuses marocaines qui ont réussi leur carrière en un temps relativement court.
En effet, ses débuts datent depuis quelques années seulement. Mais son talent et  sa voix ont été déterminants.
Des albums réussis, des passages dans les chaînes  de télévision arabes très remarqués et des producteurs très attentifs, voilà en quelques mots certains atouts de la réussite de Fadwa El Malki qui est de plus en plus  sollicitée.
Et comme la plupart des chanteuses, elle était produite par une grande maison de production avant de décider de s'en séparer.
Une telle décision n'est pas facile à prendre surtout lorsqu'il s'agit de producteurs très connus voire incontournables. Mais pour elle, la relation est devenue insupportable pour ne pas dire étouffante.
"J'ai travaillé pendant longtemps avec une maison de production mais j'ai décidé de m'en séparer pour retrouver ma liberté", précise-t-elle.
Mais on ne peut prendre une telle décision aussi facilement si l'on n'est pas sûr de  soi. Fadwa El Malki, elle, est très convaincue de ses potentialités. C'est pour cela qu'elle a décidé de courir ce risque, car il s'agit effectivement de risque.
"Depuis que j'ai quitté l'ancienne société de production, mes albums et mes chansons  se portent beaucoup mieux et la promotion se fait  comme il se doit", précise-t-elle encore.
Toute proportion gardée, le même problème se pose au Maroc. La différence est que les producteurs sont rares, ce qui  handicape la promotion de la chanson marocaine et son exportation à l'étranger, notamment dans les pays arabes. C'est pour cette raison que Fadwa El Malki et d'autres chanteuses  marocaines ne s'intéressent pas beaucoup à la chanson marocaine. 
Pour Fadwa, "le problème est toujours le même, la situation n'a pas changé d'un iota". Pourtant, elle intègre toujours au moins une chanson marocaine dans ses albums.
Récemment et pour rester en contact avec le pays et la chanson marocaine, la chanteuse a enregistré une chanson pour les mariages qui a été composée par Rachid Regragui et qu'elle compte distribuer à toutes les chaînes radio marocaines, une manière de montrer qu'elle n'a rompu ni avec le pays, ni avec la chanson marocaine.
En parallèle, elle enregistre un nouvel album et une  émission avec la chanteuse syrienne Assala qui sera diffusée sur "Osn Orbit ya hala".
Entre  le Maroc et l'Orient, Fadwa évolue de très belle manière mais elle n'oubliera jamais son aventure avec la reprise de la célèbre chanson du chanteur saoudien Mohamed Abdou "Al Amakin". Alors qu'elle était à Paris dans un studio d’enregistrement, elle a commencé à fredonner cette chanson pour exercer sa voix. Sa manière de le faire a intéressé le compositeur qui lui a demandé de la reprendre. Mais pour elle, c'était tout simplement difficile parce qu'on ne peut faire mieux que Mohamed Abdou.
Elle a proposé de la chanter en français en entamant la première partie sans savoir qu'on était en train de l'enregistrer. Grande fut sa surprise de découvrir que le morceau  interprété a fait l'objet de téléchargement pour les sonneries du téléphone mobile. Le succès était tel que cette aventure lui a valu d'être choisie comme la meilleure chanteuse. Mohamed Abdou en a été très satisfait et l'avait reçue pour lui manifester sa reconnaissance.

Par Abdessalam Khatib
Samedi 28 Janvier 2012

Lu 1057 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs