Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Face au MAT, le Tout Puissant Mazembe a bien porté son nom





Les Tétouanais ont complètement raté leur dernière sortie en Ligue des champions



L’équipe congolaise du Tout Puissant Mazembe  n’a pas trop fait dans les détails, infligeant, samedi à Lubumbashi, une sévère correction au MAT, victoire par 5 à 0, pour le compte de la sixième journée du groupe A de la Ligue africaine des clubs champions.
Une sacrée raclée que les Tétouanais n’oublieront pas de sitôt, d’autant plus qu’ils entretenaient l’espoir légitime de décrocher une qualification au dernier carré de la C1 continentale. Sauf que l’on ne peut remettre la concrétisation d’un objectif à l’ultime manche, qui plus est, contre une grosse cylindrée dans ses bases. Le MAT a donc payé cash les points perdus en cours de route pour quitter la compétition comme il l’avait entamée : une défaite qui devrait rester en travers de la gorge de toutes les composantes de la formation tétouanaise.  
Sur le terrain, ce fut une confrontation à sens unique avec un TP Mazembe qui déroule et un MAT qui coule. Et le résultat de cinq buts à zéro reflète amplement la physionomie de cette partie qui a vu l’inévitable Mbwana Samata scorer en trois temps (12, 53 et 90èmes minutes), alors que les deux autres réalisations ont été l’œuvre de Rainford Kalaba à la demi-heure de jeu et Roger Assale à deux minutes de la fin du temps réglementaire.
Le MAT termine le concours à la troisième place avec 8 points derrière les Soudanais d’Al Hilal (9 points) qui ont forcé, également samedi à Alexandrie, un nul heureux, un but partout, devant les Egyptiens de Smouha, lanterne rouge. La pole position est revenue, bien entendu, au Tout Puissant Mazembe, double lauréat de l’épreuve en 2009 et 2010, qui a honoré son standing de favori du groupe. 
Le Moghreb de Tétouan, unique rescapé du football national en compétitions africaines après les éliminations du Raja en C1 et en C2, ainsi que le FUS et la RSB en Coupe de la CAF, a pu cette fois-ci faire mieux que lors de sa première participation en Ligue des champions lorsqu’il n’avait pas franchi le tour de chauffe. Pour l’édition 2015, le MAT qui a poursuivi le tournoi sans certains de ses cadres, comme Mohcine Iajour, Mourtada Fall ou encore Ahmed Jahouh, sans omettre Rafik Abdessamad et Fouzi Abdelghani qui ont quitté le club à la trêve estivale, a réalisé des performances en dents de scie. Deux victoires face à Al Hilal à Oumderman et Smouha à Tétouan, contre autant d’issues de parité et de défaites, des prestations moyennes qui doivent servir de leçon à l’avenir pour le club tétouanais s’il veut intégrer le cercle fermé des gros calibres du continent.
Pour ce qui est du groupe B, les matches de l’ultime journée ont été sans enjeu, puisque les dés ont été jetés bien avant cet acte avec la qualification aux demi-finales de l’USM Alger et d’El Merrikch du Soudan. La confrontation entre ces deux derniers à Khartoum a tourné en faveur des Soudanais qui se sont imposés par 1 à 0, infligeant par la même la première défaite à l’USMA qui avait gagné ses cinq précédents matches, dominant cette poule avec 15 points, alors que son adversaire du jour est resté deuxième avec 13 unités. Quant à l’autre explication cent pour cent algérienne entre l’Entente Sportive de Sétif, tenante du titre, et le Mouloudia Club d’Eulema, elle s’est soldée sur un nul : 2-2.
Au tour des demi-finales aller, programmé le 25 de ce mois, El Merrickh accueillera le TP Mazembe, tandis qu’Al Hilal recevra l’USMA, sachant que le retour est prévu pour le 2 octobre. La finale de la Ligue des champions se jouera, elle aussi, en deux actes, l’aller le 30 octobre et le retour le 6 novembre.









 

Mohamed Bouarab
Lundi 14 Septembre 2015

Lu 656 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs