Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

FRMF et MJS conjuguent leurs efforts pour lutter contre le hooliganisme




La mise à niveau des infrastructures sportives et l'amélioration du volet organisationnel étaient au menu d'une réunion conjointe vendredi à Rabat, entre le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) consacrée à l'examen des moyens de mise en œuvre immédiate des mesures de lutte contre la violence dans les stades.
Ces deux volets font partie d'une série de mesures d'urgence visant à faire face à ce phénomène, dans le cadre d'une stratégie d'action globale impliquant l'ensemble des parties concernées et annoncées, début février, à l'issue de deux réunions tenues en présence du ministre de la Justice et des Libertés, du ministre de la Jeunesse et des Sports, du ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, du président de la FRMF et du président de la Ligue professionnelle de football, en plus des représentants de la Gendarmerie Royale, de la Sûreté nationale, des Forces auxiliaires et de la Protection civile.
Concernant la mise à niveau des stades abritant les matches du championnat de première division de football, il a été convenu de constituer une commission commune, composée des représentants du ministère et de la FRMF, indique à ce propos le ministre de la Jeunesse et des Sports, Lahcen Sekkouri, dans une déclaration à la MAP en marge de la réunion de vendredi.
M. Sekkouri précise que cette commission sera chargée d'effectuer, à partir d’aujourd’hui, une tournée visant à évaluer le coût et les besoins en matière de renforcement des équipements d'accès, notamment les tourniquets, de mise en place des sièges numérotés et d'installation de caméras de surveillance conformément aux normes en vigueur.
Le ministre a également souligné que le volet organisationnel concerne, notamment, l'implication de la Société nationale de réalisation et de gestion des stades (SONARGES) dans l'organisation des matches de football.
A cet effet, il a fait savoir que le ministère et la FRMF ont décidé de tenir une réunion, en présence des représentants de la SONARGES, afin de réviser le modèle de gestion de cette société de manière à lui permettre de prendre en charge l'organisation des rencontres sportives.
Dans ce sens, le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa a affirmé que la SONARGES, qui prend en charge, actuellement, la gestion de trois structures (Marrakech, Agadir et Tanger) verra sa compétence étendue à l'ensemble des stades abritant les matches de la première division, avec à la clé une nouvelle prérogative, à savoir assurer tous les aspects liés à l'organisation des rencontres.
Il a ajouté que l'action de la SONARGES en matière d'organisation des matches doit également porter sur la coordination avec les autorités et les clubs afin d'assurer les bonnes conditions pour le déroulement des rencontres sportives.
En plus de la mise à niveau des infrastructures sportives et l'amélioration du volet organisationnel, la stratégie d'action globale annoncée, le 3 février, englobe d'autres mesures ayant trait aux volets juridique, sécuritaire, disciplinaire et éducatif.

 

Lundi 15 Février 2016

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs