Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exposition photographie au Goethe-Institut de Rabat : Développer la sécurité, sécuriser le développement




Jusqu’au 31 mars prochain, le Goethe-Institut abrite une exposition sur le thème « Développer la sécurité. Sécuriser le développement ».
Organisée par la GTZ, une institution de la République Fédérale œuvrant pour la coopération internationale en matière de développement durable, cette exposition donne à voir des images immortalisées par des photographes venant d’Afrique du Sud, Ethiopie, Afghanistan, Colombie et Allemagne.
« La GTZ a proposé à sept photographes de parcourir Berlin pendant une semaine à la recherche d’images illustrant la thématique « sécurité et développement. Ils ont visité des prisons, des refuges pour sans–abri, un club de boxe à Wedding et une Mosquée à Pankow », soulignent les organisateurs.
«Renforcer les compétences des acteurs de l’Etat, de la société civile et du secteur privé afin de contribuer au développement durable du pays » constitue l’une des missions de la GTZ (Coopération technique allemande).
Le choix de cette thématique n’est pas fortuit. En effet, « depuis plusieurs années, le thème de la sécurité constitue un nouveau défi pour la coopération internationale, et ce à double titre : d’un côté elle évolue de plus en plus dans des contextes d’insécurité, de l’autre, l’instauration et le maintien de la sécurité requièrent un engagement à de nombreux niveaux. Si nous voulons éviter les crises et les conflits, il faut impérativement combattre leurs causes structurelles, en premier lieu la pauvreté et l’injustice sociale », observent les promoteurs de cette exposition. Le manque de sécurité est aujourd’hui une entrave majeure au développement dans beaucoup de régions du monde, poursuivent-ils. Et d’ajouter : « Qu’il s’agisse de conflits à caractères économique, religieux ou ethnique, de crises financières ou gouvernementales ou de troubles provoqués par la hausse des prix des denrées alimentaires et de l’énergie : chaque jour, les médias font état de crises et de conflits. Le plus souvent dans des pays en développement ».
La GTZ se distingue dans la réalisation de nombreux projets notamment dans les secteurs du développement économique durable, de la gestion de l’eau et de l’environnement et des changements climatiques.
Le vernissage de cette exposition devait avoir lieu hier, mercredi 24, en présence de Tilman Herberg, directeur résident de la GTZ, et Wolfgang Meissner, directeur du Goethe-Institut. Cette exposition se tient jusqu’au 31 mars prochain.

ALAIN BOUITHY
Vendredi 26 Février 2010

Lu 689 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs