Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exposition des œuvres des artistes peintres Abdellah Dibaji, Najeb Zoubir et Didier Chenu : La galerie Fan-Dok fait escale à El Jadida




Poursuivant son projet d’exposition d’artistes de différentes régions du Maroc, la galerie Fan-Dok s’est arrêtée cette fois-ci à El Jadida où elle a choisi d’exposer trois artistes peintres d’univers très différents, et dont les travaux vont dialoguer par œuvres interposées. Il s’agit des artistes : Abdellah Dibaji, Najeb Zoubir et Didier Chenu.
Est-ce la ville (sa lumière, son activité, ses rues et ruelles, son port …) qui va les amener à utiliser une palette, des sujets, des gestes qui sont proches ? Au visiteur de découvrir les nuances ou les identités.
Les chaises molles de Chenu ne sont pas sans évoquer la série Chaises de Zoubir; les sardines, poissons rouges, jaunes, bleus, les bateaux, les verres et bouteilles sont nés presque simultanément sous les pinceaux  respectifs de ces deux artistes. Ce bouillonnement de vie et couleurs va s’installer sous une enveloppe urbaine créée par Dibaji qui présente comme à son habitude des pans d’El Jadida où il saisit avec un graphisme enfantin l’ambiance de la ville en des compositions symphoniques. Ce graphisme enfantin rappelle le dessin d’enfant  de Chenu et la palette de Dibaji sera très proche (pour certains travaux) de celle de Zoubir. Les artistes eux-mêmes n’ont pas connaissance des œuvres de l’autre qui seront accrochées dans cette exposition et peut-être pas de ces liens ténus qui les rassemblent.
Abdellah Dibaji est né en 1948 à Azemmour. Après une formation à l’Académie des Beaux-Arts de Liège (Belgique), il a été longtemps enseignant et ensuite inspecteur d’éducation artistique. Il expose régulièrement depuis les années 70 au Maroc et à l’étranger.
Najeb Zoubir, né en 1954 à Salé, est lauréat des Beaux-Arts de Tétouan et de l’Académie Royale de Bruxelles. Il a organisé de nombreuses expositions individuelles et collectives depuis 1979 au Maroc et à l’étranger.
Didier Chenu est né en 1954 en Seine-et-Marne. Il a vécu  aux quatre coins du monde et a séjourné longuement à Paris, New York, Naples et maintenant à El Jadida. Il a réalisé de nombreuses expositions individuelles et collectives dans plusieurs pays et il est très  impliqué dans l’organisation de la Biennale Hors les normes de Lyon depuis  2006.

Libé
Lundi 18 Avril 2011

Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs