Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exposition «Reg’Art subjectif» à Casablanca et à Rabat : Hommage à l’artiste contemporain Bernard de Souzy




Exposition «Reg’Art subjectif» à Casablanca et à Rabat : Hommage à l’artiste contemporain Bernard de Souzy
Les Villas des arts de Casablanca et Rabat abriteront respectivement, du 13 avril au 30 juin et du 05 mai au 30 juin,  une importante exposition consacrée à Bernard de Souzy, artiste contemporain majeur, académicien et fondateur du mouvement subjectiviste.
Décliné sous le signe « «Reg’Art subjectif sur les Grands de ce monde», le premier volet de cette exposition sera ponctué d’une conférence sur les origines du Subjectivisme, ainsi que d’un atelier organisé au profit de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de Casablanca, souligne-t-on à la Villa des arts.
«Reg’Art subjectif sur les Grands de ce monde » réunit 48 toiles et sculptures de l’artiste. A travers ses œuvres, l’artiste « revisite les portraits de dirigeants, penseurs, scientifiques, sages, écrivains, comédiens et humanistes et rend hommage aux figures ayant marqué ce chevauchement de millénaires », expliquent les promoteurs de ce projet.
Cette exposition «est le regard que porte Bernard de Souzy sur les femmes et les hommes qui font les mondes de la politique, de l’art, de la science et de l’humanitaire. De la bienveillance de Mère Teresa à l’élégance de John F. Kennedy, en passant par l’énergie que dégage Mick Jagger et la schizophrénie de Gainsbourg, Bernard de Souzy fait partager au public l’intimité de ses modèles et retrace plus d’un siècle d’Histoire », précisent-ils.
Le second volet de cette exposition aura lieu à la Villa des arts de Rabat sous le signe « Reg’Art subjectif sur les Grands de la musique ». Ici aussi, il est question de célébrer « les grandes figures de la musique internationale. D’Oum Kalthoum à Madonna, l’exposition retrace six décennies d’histoire de la musique à travers 34 portraits d’artistes et de formations musicales ».
Comme à Casablanca,  cet événement sera également sera ponctué d’une conférence sur les origines du Subjectivisme, ainsi que d’un atelier organisé, cette fois-ci, au profit d’enfants malades au Centre hospitalier Ibnou Sina.
En acceptant d’accueillir cette exposition, la Fondation ONA a voulu ainsi rendre un vibrant hommage à un artiste contemporain majeur dont le travail est unanimement salué. Artiste qui témoigne une grande affection pour le Maroc où il a installé un de ses ateliers phares à Marrakech.
Le vernissage du premier volet de l’exposition aura lieu jeudi 12 avril à 19h à la Villa des arts de Casablanca. Alors que celui de Rabat est prévu jeudi 10 mai à la Villa des arts.

ALAIN Bouithy
Vendredi 6 Avril 2012

Lu 755 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs