Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exploitation chronique des mineurs




Exploitation chronique des mineurs
Le gouvernement marocain a finalement adopté un projet de loi régissant le travail domestique en 2013. Mais il est pointé du doigt par de nombreuses ONG. Ces dernières estiment que le texte de loi présente plusieurs défaillances pour garantir la protection des enfants et la promotion de leurs droits. Pour elles, il s’agit d’un texte juridique global et non d’une loi spécifique pour protéger les filles mineures. Et par conséquent, il ne constitue pas une stratégie pour abolir cette pratique considérée comme  ‘’un fléau social’’ au Maroc, où est enregistré ‘’l’un des taux les plus élevés de travail des enfants’’ dans la région MENA et  possède l’un des taux les plus bas de scolarisation des enfants travailleurs. Parmi les autres limites dénoncées par les ONG figure le fait que le texte en question n’oblige pas les personnes au courant de cas de «petites bonnes» à informer les instances ayant l’autorité d’intervenir sur le lieu de leur «exploitation». 
 

Libé
Mercredi 1 Janvier 2014

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs