Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Excepté le Onze national, bonne entame des sélections maghrébines dans les éliminatoires de la CAN

La Côte d’Ivoire et le Nigeria surpris dans leurs bases




Les pelouses du continent ont été en cette fin de semaine à l’heure des matches du premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations dont les phases finales sont prévues en 2019 au Cameroun. Une entrée en matière marquée par quelques surprises dont les plus en vues restent les défaites à domicile de la Côte d’Ivoire et du Nigeria.
Cette première manche a vu les sélections maghrébines s’en tirer à bon compte, à l’exception du Onze national défait à Yaoundé par son homologue camerounais (groupe B) sur le court score de 1 à 0. Ce résultat a sanctionné aussi les débats de l’autre match de cette poule qui a tourné à l’avantage du Malawi au détriment des Comores.    
La défaite de la sélection marocaine ne compromet aucunement ses chances de qualification à la CAN dans la mesure où elle a été gâtée par le tirage au sort en héritant d’un groupe où figure le pays hôte de l’édition 2019. Et pour décrocher le billet de ce rendez-vous deux options se présentent pour l’EN : soit terminer leader du groupe, soit se classer deuxième au cas où le Cameroun occuperait la première place.
Pour les sélections du Maghreb, il y a lieu de citer en premier la victoire à domicile de la Tunisie face à l’Egypte par 1 à 0 (groupe J). Une entame pleinement réussie selon le sélectionneur tunisien, Nabil Maaloul, qui a indiqué à l’agence TAP qu’«on s'attendait à un match difficile face au vice-champion d'Afrique et face à l'une des meilleures équipes du continent (…) Cette victoire constitue la meilleure préparation pour les prochains rendez-vous, à commencer par le match contre la RD Congo en qualifications de la Coupe du monde 2018».
Quant à l’entraîneur du Onze égyptien, l’Argentin Hector Cuper, il a fait savoir que «c’est difficile d'évoluer sur le même niveau qu'on a montré lors de la CAN-2017, car chaque match a sa propre vérité. Il faut reconnaître que la sélection tunisienne a montré un bon jeu », avant de conclure qu’on «va évaluer la prestation de tout le groupe pour connaître les raisons de cette défaite, notamment au niveau offensif».
A l’instar de la sélection tunisienne, son homologue algérienne (groupe D) n’a pas été en reste en assurant l’essentiel face au Togo (1-0), au moment où la Libye a fait mieux en atomisant les Seychelles (groupe E), scellant le sort de cette confrontation sur le large score de 5 à 1. Le deuxième match de cette poule a vu le Nigeria se faire surprendre dans ses bases par l’Afrique du Sud (0-2) décidée à ne pas manquer la CAN camerounaise après avoir brillé par son absence lors de l’édition gabonaise.
L’autre carton de cette journée est à mettre à l’actif du Ghana qui n’a pas trop fait dans les détails en s’offrant l’Ethiopie (groupe F) par 5 à 0.
Comme précité, la Côte d’Ivoire a cédé le pas à domicile devant la Guinée (2-3), une déroute perçue comme une «catastrophe» du côté d’Abidjan.  Et le premier à réagir n’est autre que le nouveau sélectionneur de l’EN ivoirienne, le Belge Marc Wilmots, qui dans un entretien accordé au site cafonline.com, a affirmé qu’«il s’agit d’un problème qui concerne toute l’équipe. On gagne ensemble et on perd ensemble. Ce n’est pas une question de compartiment de jeu. Tout le monde assume et moi en premier. Cela dit, je crois que les choses vont changer».
Il convient de rappeler que les douze premières équipes de chaque groupe baliseront leur chemin pour les phases finales de la CAN, en plus des trois meilleures deuxièmes et du pays hôte qualifié d’office même s’il concourt dans les éliminatoires.

 

Mohamed Bouarab
Mardi 13 Juin 2017

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs