Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Excellent début du “Livre de la Jungle” en tête au box-office




Le très attendu film d'animation "Le Livre de la Jungle" a réussi d'excellents débuts en salle et pointait dimanche en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires de la société spécialisée Exhibitor relations. Le film de Disney remet au goût du jour les célèbres nouvelles de Rudyard Kipling dans une version truffée d'effets spéciaux, avec une nuée de stars qui donnent leur voix aux animaux d'animation, et un jeune acteur bien réel qui interprète Mowgli, l'intrépide débutant Neel Sethi. Le film a empoché 103,6 millions de dollars pour son premier week-end, soit le troisième meilleur début de l'année après "Batman v. Superman" (166 millions) et "Deadpool" (132 millions). "D'excellentes critiques, un film ouvert à tout le monde, une date de sortie parfaite et une histoire consensuelle ont permis ces débuts absolument étonnants", a jugé Paul Dergaradedian, analyste chez Comscore. Mowgli et ses amis devancent "Barbershop: The Next Cut", chronique humoristique de la vie d'un quartier noir à Chicago vue à travers les aventures des clients d'un salon de coiffure. Cette comédie avec Ice Cube et la chanteuse Nicki Minaj notamment gagne 20,2 millions de dollars pour ce qui est également sa première semaine d'exploitation.
Troisième du classement, la comédie "The Boss", sur une ex-milliardaire gouailleuse forcée de se frotter à une vie plus modeste après un séjour en prison. Avec l'actrice américaine Melissa McCarthy, le film engrange 10,2 millions de dollars pour sa deuxième semaine (40,3 millions au total). "Batman v Superman: l'Aube de la Justice", avec Henry Cavill dans le costume de Superman et Ben Affleck dans celui de l'homme chauve-souris, est quatrième avec 9 millions de dollars de recettes ce week-end (311,3 millions au total en quatre semaines). Cinquième, "Zootopie", un autre film d'animation de Disney, conte les aventures d'une lapine policière intrépide dans une métropole où des animaux de toutes sortes cohabitent, jusqu'à ce qu'un sombre complot en fasse retourner certains à l'état sauvage. Il prend 8,2 millions de dollars pour un total de 307,5 millions en sept semaines à l'affiche.

Mardi 19 Avril 2016

Lu 235 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs