Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Exaspérés par les moyennes excessives fixées pour l’accès aux instituts et grandes écoles : Les bacheliers 2012 appellent à un sit-in pour aujourd'hui




Exaspérés par les moyennes excessives fixées pour l’accès aux instituts et grandes écoles : Les bacheliers 2012 appellent à un sit-in pour aujourd'hui
Les bacheliers 2012 qui ont achevé leur année scolaire sur de bons résultats se sont trouvés confrontés à la triste  réalité des seuils minimums excessifs  fixés pour l’accès aux grandes écoles et instituts du Royaume.  
Conséquemment à cette donne et après un débat acharné via les réseaux sociaux, ils ont décidé de créer une Coordination dénommée « Union des étudiants pour le changement du système éducatif »(UECSE) dont l'objectif est de dénoncer les seuils appliqués dans les grandes écoles et instituts marocains et de plaider pour une réforme dudit système.
Dans une vidéo qui a fait le buzz du net ces deux derniers jours, l'UECSE a appelé à  un mouvement de protestation nationale contre ce qu'il a qualifié  d'«absence du principe d'égalité des chances au sein de notre système éducatif ». Autres slogans préconisés par les auteurs de cette vidéo : «Cette année l'obtention d'une mention bien ou très bien n'ouvre aucune perspective », « Les seuils d'accès à certaines branches d'enseignement supérieur telles que l'ingénierie, l'architecture, la médecine et la pharmacie sont devenus trop élevés», «Les établissements d'enseignement privés qui gonflent les moyennes de leurs  étudiants sont à l'origine de notre malheur», et «Le principe d'égalité des chances est absent au sein de notre système éducatif».
 Il convient de préciser que l'UECSE est constitué d'un  groupement  d'élèves qui ont brillamment réussi au baccalauréat mais qui malgré leurs bonnes notes, n'ont pas pu accéder aux grandes écoles du Royaume à cause des seuils d'accès exagérés qui ont atteint des niveaux record  cette année. A titre d'exemple l'Ecole nationale de l'architecture (ENA) a fixé comme seuil 17,27, l'ENCG 16,17, la Faculté de médecine 16,54.  
Wiam Tahiri, une lycéenne qui nourrissait le rêve de devenir architecte, déclare sur la même vidéo : « Pour concrétiser ce rêve j'ai, durement, bossé. J'ai eu 17,26 de moyenne mais l'ironie du destin a fait que l'ENA a fixé le seuil minimum à 17,27 ».
La plupart de ces élèves  assurent qu'ils ont bien travaillé mais qu'ils n'ont pas été acceptés dans les branches qu'ils ont choisies. « C'est ce qui nous a poussés à appeler à manifester  à quatre heures l'après-midi,  à travers le Royaume devant les différents AREF et autres délégations du MEN pour faire entendre notre voix», nous a expliqué un membre de l'UECSE qui a préféré garder l'anonymat. «Cette manifestation est une réponse directe à la situation critique que vit notre système éducatif », a-t-il ajouté.
A noter que la vidéo de l'UECSE a été vue, hier vers 10 heures 30 par plus de 112.000 internautes et que la page Facebook du groupement a réuni  jusqu'à présent plus de 10.000 personnes.  
 
 

MOHAMMED TALEB
Lundi 6 Août 2012

Lu 700 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs