Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Examen de la situation de l’OFPPT




Examen de la situation de l’OFPPT
Le rapport 2011 de la Cour des comptes s’est penché sur le contrôle de la gestion et de l’emploi des fonds publics par l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail. Il a, dans ce sens, mis en lumière les insuffisances des mécanismes de planification, des mécanismes de suivi et de pilotage de l’offre de formation et de la concertation avec les représentants des branches professionnelles dans le pilotage et le suivi de l’offre de formation
La Cour a, en outre, recommandé à l’OFPPT de renforcer ses mécanismes de veille sur le marché de l’emploi, notamment en dotant les centres de développement des compétences de moyens nécessaires à l’accomplissement de leur mission et en dynamisant les structures interfaces créées à travers les conventions passées avec les professionnels.
La Cour a également relevé que la plupart des établissements de formation qu’elle a visités ne procèdent pas rigoureusement au suivi de l’insertion de leurs lauréats pour proposer les formations les plus adaptées aux besoins du marché.
Concernant l’information et l’orientation des jeunes, la Cour des comptes a observé que les campagnes d’information menées annuellement au niveau des directions régionales et des établissements de formation se focalisent surtout sur les filières que ces structures dispensent à leur niveau sans pour autant donner davantage d’informations sur les autres filières du dispositif  de l’OFPPT dans sa globalité et qui pourraient intéresser les jeunes ciblés par ces campagnes.
De plus, indique son rapport, les informations mises à la disposition des candidats pour le choix de la formation sont insuffisantes et les affiches, dépliants et fiches de métiers constituant les supports des campagnes d’information ne comportent pas de renseignements sur les possibilités d’insertion professionnelle pour améliorer le processus d’orientation.
La Cour a, en outre, relevé que la sélection et l’inscription des candidats retenus pour la formation dans certaines filières ne sont issus ni des listes des admis ni des listes d’attente. Ces candidats sont inscrits sur dossiers sans évaluation des pré-requis de la filière. Ces inscriptions sur dossiers sont autorisées par les directions régionales dans le seul but d’augmenter les effectifs et de satisfaire les filières déficitaires.
La Cour a, par ailleurs, demandé à l’OFPPT de veiller au respect de l’ensemble des référentiels cadrant les différentes filières pour assurer aux stagiaires une formation professionnelle de qualité et répondant aux besoins réels des secteurs économiques et recommandé à l’office de combler le besoin en formateurs pour les filières présentant un déficit, d’assurer une meilleure adéquation entre les profils des formateurs et les compétences requises par les filières à enseigner, de renforcer l’encadrement pédagogique et technique des formateurs et de prêter une attention particulière au vécu professionnel des formateurs et à leur formation continue.
La Cour des comptes a, de plus, recommandé à l’OFPPT de redresser les différents dysfonctionnements organisationnels relevés et ce, dans le cadre d’un projet de réorganisation global, cohérent et coordonné concrétisé par une modification de l’arrêté d’organisation en vigueur.

S.Y
Samedi 26 Janvier 2013

Lu 1597 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs