Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Evouna à Al Ahly au prix fort


La bonne opération financière du WAC



Il était grand temps pour que le feuilleton Malik Evouna arrive à son dernier épisode. Et c’est un «happy end» pour toutes les parties prenantes avec le départ du WAC de l’international gabonais au National du Caire, contre un joli pactole, ce qui fait de lui le joueur wydadi qui a rapporté le plus d’argent au club.
D’après certaines sources au fait de la transaction, Malik Evouna serait parti contre pas moins de 4 millions de dollars dont deux ont été versés dans la trésorerie du WAC, sachant qu’il avait été recruté par les Rouges contre seulement 150.000 dollars, soit un bénéfice de 1,850 million dollars. La part que réclament les agents du joueur, estimée à 500.000 dollars, a été prise en charge par la formation égyptienne, au moment où Evouna aura droit à 1,5 million de dollars répartis sur trois ans, la durée du contrat.
Une bonne opération financière donc à mettre au compte du président du WAC, Saïd Naciri qui a su vendre le buteur du championnat du Maroc au meilleur prix, préférant recourir à moult méthodes poussant l’équipe d’Al Ahly à casser sa tirelire, à l’image de faire entrer en concurrence le Zamalek ou encore l’histoire du club libanais prêt à faire des folies dépensières en vue de s’attacher les services du joueur. 
A son arrivée à l’aéroport international du Caire, Malik Evouna, qui compte 7 capes avec la sélection gabonaise, a eu droit à un bain de foule que lui ont réservé des dizaines de supporteurs d’Al Ahly. Il devra passer dans les prochaines heures le test médical avant d’être présenté officiellement avec le maillot du club le plus titré sur la scène continentale.
Né le 28 novembre 1992 dans la capitale gabonaise Libreville, Malik Evouna avait entamé sa carrière professionnelle en 2010 avec le CMS Libreville, club qui l’avait prêté avec option d’achat au CF Mouana. Au cours de cette saison 2012-2013, il était parvenu à inscrire 12 buts sur 17 matches disputés, performance qui lui avait valu de changer de cieux et d’atterrir au WAC  en 2013. Depuis cette date jusqu’en mai 2015, il a porté les couleurs du club casablancais à 58 reprises avec à la clé 27 buts dont 16 lors de la saison écoulée, ce qui a fait de lui le meilleur goleador du championnat national.
Bref, la page de Malik Evouna tournée, le WAC est décidé à le remplacer par un autre attaquant aguerri et le plus proche de la demeure des Rouge et Blanc reste l’ex-international marocain, Brahim Bahri pour qui l’officialisation du transfert n’est qu’une question de temps.
 

Issam Bada au KACM

Le gardien de but Issam Bada vient de signer un contrat de deux saisons avec le Kawkab de Marrakech.  L’arrivée de Bada au KACM laisse prévoir le départ du keeper M’hamedi qui avait manifesté son désir de changer de club et de pouvoir rejoindre le WAC.
Le contrat de Bada était arrivé à son terme avec le FUS et il a préféré ne pas prolonger pour rejoindre le KACM qui disputera la saison prochaine la Coupe de la CAF.
Bada est la quatrième recrue du KACM lors de ce mercato estival après Salaheddine El Akkal, Ahmed Chagou et Kamal Chafni, sachant que Soufiane Alloudi a rempilé avec la formation marrakchie.

Mohamed Bouarab
Lundi 13 Juillet 2015

Lu 772 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs