Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Evolution positive des recettes touristiques




D’après les dernières données publiées par le Département du tourisme, le secteur touristique affiche une évolution mitigée au titre des quatre premiers mois de l’année 2016. C’est ce qui ressort de la dernière note de Conjoncture relative au mois de juillet.  Si les arrivées et les nuitées touristiques ont accusé des baisses limitées, les recettes de voyages enregistrent une évolution favorable au titre du premier semestre 2016.  
Le flux des arrivées touristiques à destination du Maroc a enregistré un léger recul de 0,8% à fin avril 2016, comparativement à la même période de l’année précédente, après un repli de 1,5% un an plus tôt, à 2,7 millions de touristes. Cette évolution découle, selon le document du ministère de l’Economie,  du retrait des arrivées des touristes étrangers de 4%, après -5,8% à fin avril 2015, atténué par la hausse des arrivées des MRE de 4,1% après +5,7%. Par marché émetteur, ce recul provient, essentiellement, du retrait des arrivées du marché allemand de 7,8%, anglais de 6,8%, français de 1,4% et italien de 5,4%, largement atténué par le comportement favorable des arrivées des touristes en provenance du marché hollandais (+4,7%), américain (+6,4%) et des autres marchés, hors marchés espagnol et belge, de 3,8%, ajoute la note de Conjoncture.
Quant aux nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement classés, leur nombre a marqué une baisse limitée à 1% à fin avril 216,  après un retrait de 8,7% un an auparavant, en lien avec une décélération significative du rythme baissier des nuitées des non résidents, passant d’un recul de 13,4% une année passée à une baisse de 5,7%, contrebalancé par le bon dynamisme des nuitées des résidents (+10,3%), après +8,9% au premier trimestre 2016 et +4,9% un an plus tôt.  
Par ailleurs, les recettes de voyage maintiennent leur évolution positive à fin juin 2016, affichant une hausse de 3,4%, après un recul de 2,8% à la même période de l’année précédente, pour totaliser près de 26,3 milliards de dirhams.
La ville du Détroit atteste de cette hausse des recettes. Ses établissements touristiques classés ont enregistré, à leur tour,  durant les cinq premiers mois de 2016, 179.751 arrivées, soit une hausse de 7 % par rapport à la même période en 2015, a indiqué la délégation provinciale du tourisme à Tanger. 
Le nombre de touristes est ainsi passé de 168.145 à fin mai 2015 à 179.751 visiteurs reçus à fin mai dernier, alors que celui des nuitées dans les établissements hôteliers classés de la ville a atteint 344.627 contre 326.453, en glissement annuel (+6 %), selon un rapport de la délégation.
La durée moyenne de séjour a, quant à elle, enregistré une stagnation à 2 jours durant cette période, alors que le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville du Détroit est passé de 39% à fin mai 2015 à 36% à fin mai dernier.

Libé
Mardi 26 Juillet 2016

Lu 861 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs