Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Evolution ascendante du secteur automobile national

L’AMDI prend part au congrès organisé par l’hebdomadaire français «L’Usine Nouvelle»




Evolution ascendante du secteur automobile national
Le secteur de l’automobile connaît une dynamique soutenue au Maroc, a affirmé, jeudi à Paris, le directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), Ahmed Fassi Fihri, soulignant que le Royaume a évolué d’une destination à bas coût vers une plate-forme industrielle compétitive.
Intervenant dans le cadre du Congrès de l’industrie automobile organisé par l’hebdomadaire français «L’Usine Nouvelle», M. Fassi Fihri a noté que ce secteur connaît ces dernières années au Maroc un taux de croissance impressionnant autour de 20%, faisant savoir que le nombre d’entreprises est passé de 35 en 2002 à 200 en 2012.
Après avoir rappelé l’évolution du secteur depuis la création de la Somaca dans les années 60, le DG de l’AMDI a relevé que l’usine Renault - Tanger constitue une locomotive de l’industrie automobile au Maroc avec une capacité de production d’une voiture par minute.
Evoquant les atouts dont dispose le Royaume, M. Fassi Fihri a cité le coût de travail compétitif, les accords de libre-échange signés avec 55 pays et qui permettent l‘accès à un marché d’un milliard de consommateurs et la localisation stratégique au carrefour de l’Afrique et de l’Europe.


Il a également cité l’excellente logistique notamment le port Tanger Med, les infrastructures de classe mondiale dont deux technopoles dédiées à l’automobile, des ressources humaines de mieux en mieux formées, soulignant que le Royaume dispose d’instituts de formation dédiés aux métiers de l’automobile.
Parmi les autres atouts, M. Fassi Fihri, qui intervenait sur le thème «Le Maroc, une plateforme automobile compétitive : quelles opportunités pour les entreprises françaises ?», a évoqué l’aide publique à l’investissement à travers le Fonds Hassan II et le cadre fiscal spécifique, outre la stabilité économique et politique.
Pour sa part, le président de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA), Hakim Abdelmoumen, a indiqué que le Royaume est devenu un hub pour la production et l’exportation de l’automobile notamment vers l’Europe et l’Afrique, soulignant que les géants de l’industrie automobile sont aujourd’hui présents au Maroc.
Il a, à cet égard, mis l’accent sur les expériences réussies de certaines entreprises internationales qui se sont implantées au Maroc, invitant les professionnels français à développer davantage la colocalisation et des partenariats avec leurs homologues marocains.
M. Abdelmoumen a également noté que l’usine Renault-Tanger est le fruit de ce partenariat franco-marocain, relevant l’importance pour le Maroc du savoir-faire de la France dans ce domaine.Il a, d’autre part, souligné qu’un fonds d’investissement dédié à l’automobile sera créé prochainement au Maroc.
Rendez-vous incontournable de l’industrie automobile en France, le Congrès de l’industrie automobile qui en est à sa 12ème édition, s’adresse aux constructeurs, aux équipementiers et aux fournisseurs.

Libé
Samedi 23 Novembre 2013

Lu 585 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs