Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Etre désagréable pour gagner plus




Une étude affirme que les employés sympathiques gagnent des salaires sensiblement moins élevés que les moins agréables, avec une différence particulièrement importante chez les hommes, rapporte le Wall Street Journal.
Pour l'étude, à paraître dans le Journal of Personality and Social Psychology, les chercheurs ont mesuré «la sympathie» avec les données d'une enquête d'auto-évaluation, et se sont rendu compte que les hommes qui avaient un score de sympathie inférieur à la moyenne gagnaient en moyenne 18% de plus  (PDF) que les employés agréables. Chez les femmes, cette proportion était de 5%.
Les chercheurs ont analysé des données collectées sur plus de 20 ans dans des sondages différents, qui interrogeaient environ 10.000 travailleurs de toutes professions, salaires et âges (mais les trois sondages définissaient la notion de «sympathie» différemment). Ils ont aussi mené une simulation séparée sur 460 étudiants en business: les étudiants devaient jouer le rôle de managers en ressources humaines d'une entreprise fictive, les chercheurs leur donnant des descriptions courtes de chaque candidat à un poste de consultant. Les hommes décrits comme hautement sympathiques avaient moins de chance de remporter ce poste que les autres.
Les chercheurs ont avancé quelques raisons possibles à ce résultat: peut-être que les hommes sympathiques ne sont pas conformes «aux attentes que nous avons d'un comportement masculin», ou peut-être que les gens agréables sont moins à même de s'imposer dans des négociations salariales.
Mais cette tendance à valoriser les gens désagréables pourrait se retourner contre les managers: d'autres recherches ont montré que l'impolitesse ne bénéficie pas toujours aux employés ou à leur entreprise. Une étude présentée à la conférence annuelle de l'Association psychologique américaine a montré que 86% des travailleurs de trois entreprises dans l'industrie et la santé avaient fait preuve d'incivilité au travail. Or cette incivilité a eu des conséquences néfastes sur leur entreprise, en augmentant leur taux de renouvellement d'employés.

Slate.fr
Jeudi 25 Août 2011

Lu 317 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs