Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Etats et entreprises feraient trop peu pour le climat




Deux tiers des habitants des pays industrialisés ou émergents estiment que les Etats et décideurs économiques ne prennent pas les bonnes mesures pour lutter contre le changement climatique, selon un sondage Ipsos/Reuters.
Soixante-cinq pour cent des personnes interrogées pendant et après la conférence de Copenhague sur le climat de décembre dernier se disent insatisfaites des initiatives lancées et des progrès enregistrés dans la préservation de l'environnement.
Seuls 35% des sondés ont un avis positif sur l'action des entreprises et des gouvernements en la matière.
Sur les 23 pays dans lesquels a été réalisée l'étude, trois seulement recueillent un taux de satisfaction supérieur à la moyenne: la Chine, avec 86% de personnes satisfaites, l'Inde (60%) et la Turquie (54%).
Les Français sont parmi les plus sévères vis-à-vis de leurs dirigeants, avec un taux de satisfaction de 19% seulement.
"Il est clair que les citoyens internationaux sont déçus par le leadership de leurs propres gouvernements et chefs d'entreprise dans la lutte contre ce qu'ils voient comme une menace sérieuse pour le monde et pour eux-mêmes", a commenté John Wright, de l'institut Ipsos.
"L'issue de la récente conférence de Copenhague sur le climat ne fait que renforcer la perception du manque de courage et de fermeté dans l'action sur cette question", a-t-il ajouté.
Le sommet de Copenhague s'est conclu en décembre sur une déclaration a minima, non contraignante et ne fixant pas, pour l'heure, d'objectifs chiffrés de réduction de gaz à effet de serre.
Le sondage a été réalisé par internet dans 23 pays, auprès de 24.000 personnes, un millier par pays environ, représentatives de la population adulte nationale.
Les sondés étaient invités à dire s'ils étaient d'accord ou pas d'accord avec la proposition suivante: "Votre gouvernement et vos chefs d'entreprise prennent les bonnes mesures et le bon chemin pour empêcher le changement climatique".

Reuters
Mercredi 27 Janvier 2010

Lu 175 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs