Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Etats-Unis : 11 ans après le 11 septembre




Etats-Unis : 11 ans après le 11 septembre
La mort d’Oussama ben Laden et la guerre d’Afghanistan ont beau être devenus des thèmes majeurs de la campagne présidentielle américaine, Barack, Obama et Mitt Romney devaient observer mardi une trêve politique à l’occasion de l’anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Les spots télévisés du président sortant et de son adversaire républicain, qui déferlent à un rythme effréné sur les antennes, ne devaient donc pas être diffusés pendant cette journée consacrée à la mémoire des 2.977 personnes ayant trouvé la mort ce jour-là.
Malgré la trêve, les états-majors des deux candidats, qui restent au coude à coude dans les intentions de vote, seront attentifs au moindre signe susceptible d’influer sur la cote de chacun.
Mitt Romney, qui s’est vu reprocher de ne pas avoir parlé de l’Afghanistan dans son discours de la convention républicaine, le mois dernier, a sans doute plus à gagner de cette journée que son adversaire.
Mardi matin, Barack Obama et son épouse Michele devaient observer une minute de silence dans les jardins de la Maison blanche avant de participer à une cérémonie de commémoration au Pentagone. Le président sortant devait se rendre ensuite au chevet de soldats blessés au centre médical Walter Reed.
Le candidat républicain devait quant à lui prendre la parole à la Convention de l’Association de la Garde nationale à Reno, dans le Nevada. Ses équipes de campagnes devaient organiser en outre dans six Etats des collectes de fonds en faveur des militaires américains engagés à l’étranger.
Son épouse Ann Romney devait par ailleurs participer à des commémorations en Floride.
Bien que l’économie reste le thème dominant de la campagne, l’équipe d’Obama insiste de plus en plus sur la politique étrangère. La semaine dernière, lors de la convention démocrate, les partisans du président ont présenté la mort d’Oussama ben Laden, tué le 2 mai 2011 au Pakistan par les forces spéciales américaines, comme l’un des plus grands succès de sa présidence.

Reuters
Mercredi 12 Septembre 2012

Lu 177 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs