Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Et les heureux qualifiés sont…




Et les heureux qualifiés sont…
C’est la dernière ligne droite pour les prétendants à la phase de poules de la Coupe de la Confédération Orange. Au soir du 15 juillet, on aura la liste complète des équipes qui se battront pour la succession du MAS de Fès, lauréat en 2012. Huit clubs poursuivront leur route et les huit autres reporteront leurs espoirs à l’année prochaine pour peu qu’elles obtiennent leur ticket d’entrée à l’une ou l’autre des deux épreuves interclubs de la CAF.
Outre le Maroc, le Mali et le Soudan sont les deux autres pays à tenter la passe de trois, ce qui constituerait un événement unique dans les annales de l’une ou l’autre des deux compétitions interclubs.
Le Djoliba de Bamako rend visite au Club Africain avec une avance de deux buts qui ne sera pas de trop face à l’un des gros calibres tunisiens. Les Maliens ont déjà payé pour le savoir puisque lors de leurs quatre confrontations précédentes en Coupes d’Afrique, ils n’ont jamais réussi à éliminer leur adversaire. Les Rouges de Bamako ont affiché une belle forme, toujours invaincus après 24 journées et bien placés désormais pour conquérir le titre qu’ils avaient dû laisser ces deux dernières années au Stade Malien.« Il faudra faire attention et gérer  le match avec beaucoup d’intelligence », estime l’entraîneur Aliou Badara Diallo. Quant au Club Africain, il  n’est pas au mieux même si sa dernière sortie en championnat – un nul à Zarzis – a laissé entrevoir une amélioration sous la baguette du nouvel entraîneur, le Français Bernard Casoni qui a pris le relais de son compatriote Patrick Liewig.
La dernière équipe malienne, le Club Olympique, également formation de la capitale, veut croire à un succès face aux Soudanais d’Al Hilal. La tâche est compliquée : marquer au moins deux buts sans en encaisser aucun. Al Hilal est un habitué des compétitions panafricaines et sa grosse expérience peut lui permettre de préserver son avantage.
El Merreikh, le voisin d’Omdurman, s’est mis en mauvaise posture après avoir eu une fin de match très difficile contre les Sud-Africains des Black Leopards. Alors que l’équipe menait 3-0 après une heure de jeu, elle avait encaissé deux buts au cours des dix dernières minutes qui risquent de peser lourd dans la balance, d’autant que les Black Leopards sont les derniers représentants d’un pays qui n’a rien prouvé ces dernières saisons en Coupes d’Afrique.
Enfin El Ahly Shandy, qui effectue ses grands débuts sur la scène continentale, rêve de se faire une petite place dans le football soudanais vampirisé par les deux clubs d’Omdurman. Ce n’est pas impossible, car il a déjà réalisé un petit exploit en ne subissant qu’une défaite a minima à Garoua contre l’ogre camerounais, Coton Sport, qui a, ces derniers temps, perdu un peu de sa superbe.
Le dernier des huit matches de barrage pour l’accession à la phase de poules verra Interclube accueillir, à Luanda, les Dynamos d’Harare. A l’aller les deux formations s’en étaient retourné dos à dos aux vestiaires, aucune des deux n’étant parvenue à faire trembler les filets adverses. Le jeu est très ouvert.
Cafonline.com

Libé
Samedi 14 Juillet 2012

Lu 369 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs