Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Estimant avoir été diffamé, il demande au portail électronique 500.000 DH : Driss Ajbali attaque en justice yabiladi.com




Estimant avoir été diffamé, il demande au portail électronique 500.000 DH : Driss Ajbali attaque en justice yabiladi.com
Un procès pour diffamation  devait s’ouvrir hier opposant Driss Ajbali, membre du Conseil de la communauté marocaine résidant à l’étranger (CCME)  au site d’information online yabiladi.com. La cause : un article  paru sur ce site sous le titre «  Argent public : le fabuleux train de vie d’un employé du CCME » dénonçant  les frais de déplacement et les destinations choisies par le responsable rétribués grâce à de « l’argent public »
Selon le site yabiladi, ce dernier  ne se déplacerait qu’en   «  classe affaires » et donne en exemple un voyage effectué par ledit responsable entre Casablanca et Paris pour la modique somme de 14.814 DH. Le site se demande, à ce propos, s’il n’aurait pas été plus préférable pour lui de voyager en classe économique vu que cela aurait coûté  3 à 4 fois moins cher.
L’autre voyage plus «  exotique » qui a soulevé beaucoup  d’interrogations : un déplacement  en Thaïlande. Yabiladi affirme  qu’Ajbali aurait pris place à bord d’un avion d’Emirates Airlines à destination de Phuket  toujours en classe affaires où il aurait atterri  le 13 août 2011 après une escale à Dubaï pour un coût estimé à 33.089 DH. Le portail d’information se demande s’« il y a des Marocains en Thaïlande et particulièrement à  Phuket» qui est une station balnéaire très courue par la jet-set. Le site s’est posé la question de savoir « qui a bien pu payer ce voyage ? Le CCME ou Ajbali ? vu que le billet a été délivré par la même agence de voyages accréditée par le CCME, à savoir Asfar Tour Hassan.  Yabiladi affirme qu’ils ont essayé de joindre Ajbali à plusieurs reprises avant la publication de l’article, mais sans réponse.
Le site s’est également interrogé dans son article polémique sur le rôle que joue Driss Ajbali dans la structure du CCME : «S’agit-il d’un coordinateur ou bien d’un directeur pour se voir verser un salaire annuel brut s’élevant à environ 1 million de DH par an, des avantages en nature, des voyages en classe affaires… et peut-être des destinations exotiques », affirme yabiladi.
A la suite de la publication de cet article, Driss Ajbali a  déposé plainte contre web-stratégie qui gère le portail yabiladi.com pour « diffamation » et demande une somme de 500.000 DH de dommages et intérêts. En signe de protestation, la home page de yabliadi.com a été mise en berne et une pétition de soutien a déjà  recueilli quelque 1.382 signatures.

Amine Raad (stagiaire)
Mardi 9 Octobre 2012

Lu 676 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs