Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Essaouira se mobilise contre la déperdition scolaire




Essaouira se mobilise contre la déperdition scolaire
"Ensemble pour une école sans déperdition scolaire" est le thème de la caravane de mobilisation sociale pour l'appui à la scolarisation, organisée du 15 septembre au 15 novembre dans la province d'Essaouira, dans l'objectif d'endiguer ce phénomène et limiter son impact. 
Initiée au titre de la saison scolaire 2014-2015 par la délégation provinciale de l'Education nationale à Essaouira en partenariat avec les départements ministériels concernés, les autorités et les collectivités locales ainsi que la société civile, cette caravane tend également à mobiliser les acteurs pédagogiques et les sensibiliser aux dangers de la déperdition scolaire et à l'importance du principe de l'obligation scolaire et aux moyens de la mettre en œuvre.  Elle consiste à identifier les élèves n'ayant pas rejoint leurs classes au titre de la saison 2014-2015, comprendre les raisons derrière cette attitude et essayer de récupérer cette catégorie, ainsi que les enfants non-scolarisés âgés de moins de 15 ans.  A cette fin, des rencontres seront animées par des cadres pédagogiques, des élus et des associations, notamment dans les régions les plus touchées par ce phénomène. Des campagnes de sensibilisation et de mobilisation viseront les populations concernées, que ce soit dans les souks ou les mosquées, outre la récupération des élèves n'ayant pas rejoint les classes et les enfants recensés lors de l'opération "d'enfant à enfant", l'enregistrement des enfants recensés âgés de 6 à 9 ans dans l'enseignement scolaire, l'insertion des enfants recensés âgés de 9 à 16 ans dans l'enseignement extra-scolaire (classes de la deuxième chance) et la généralisation du soutien social à la scolarisation pour les cycles primaire et collégial. 
Le suivi de cette opération est confié à une équipe provinciale, qui se chargera notamment d'élaborer des rapports sur la marche de cette caravane et les opérations menées dans ce cadre. Les directeurs des établissements d'enseignement assument également une mission de suivi, en coordination avec les autorités, les élus et les associations des parents d'élèves.  

Jeudi 2 Octobre 2014

Lu 1534 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs