Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Essaouira : Une affaire d’escroquerie révélée au grand jour




Essaouira : Une affaire d’escroquerie révélée au grand jour
Une affaire d’escroquerie liée à la folie de l’immobilier à Essaouira vient d’être révélée au grand jour par la deuxième brigade des investigations  de la police judiciaire d’Essaouira. Arrêté dans la région de Ghazoua à 10 km d’Essaouira, A-S, retraité, est recherché au niveau national depuis le 16 décembre 2008 suite à plusieurs plaintes de citoyens victimes d’escroquerie leur ayant coûté plusieurs milliers de dirhams.
Le mis en cause a reconnu avoir convaincu ses victimes de lui verser une commission variant entre cinq et cinquante mille dirhams pour  intercéder auprès de la société Al Omrane à Essaouira (ERAC avant) afin de leur permettre d’obtenir des lots. Il a toutefois avoué avoir bénéficié de la complicité d’un ex-employé de ladite société pour faciliter ses opérations de médiation douteuse.
Ses aveux, et les copies de reçus d’octroi des lots remis aux plaignants, ont poussé les services de police à convoquer  et interroger Z.B, ex-responsable commercial de l’opérateur immobilier et accusé de complicité par A-S, M-G, ex- directeur de l’agence d’Essaouira, et CH-A, ex-secrétaire dans la même société. Les trois interpellés ont tous nié une quelconque  relation avec cette affaire.
D’après les services de la police judiciaire, l’épouse du mis en cause, qui a été auditionnée dans le cadre de la même affaire, a confirmé que son mari recevait  la visite de citoyens et clients présumés demandant sa médiation pour s’adjuger des lots.
A-S et son épouse, Z-B, M-G , CH-A et A-R, une intermédiaire impliquée dans cette affaire d’escroquerie ont tous été déférés devant le juge d’instruction qui a décidé de les poursuivre pour escroquerie.
Le principal accusé dans cette affaire pleine de rebondissements d’après les services sécuritaires, est aussi impliqué dans une affaire d’émission de chèques sans provision dont la valeur dépasse un million de dirhams.

Abdelali khallad
Lundi 19 Janvier 2009

Lu 846 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs