Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Essaouira : Plusieurs quartiers menacés d’ensablement




Essaouira : Plusieurs quartiers menacés d’ensablement
Le quartier industriel, la nouvelle Sqala et Jrifate sont actuellement sous la menace de l’ensablement à cause des dunes mouvantes situées sur la plage Safi à Essaouira. Le vent soufflant tout au long de l’année ne cesse de déstabiliser les dunes de sable à cause de la suspension des travaux de branchage et de fixation depuis plusieurs années.
«La situation devient de plus en plus critique, les sables arrivent  à l’autre bout de la ville. Elles ne sont plus stables à cause des dunes mouvantes qui ne font plus l’objet de travaux de branchage comme c’était le cas durant plusieurs dizaines d’années. Jeune, je travaillais fréquemment dans des chantiers de branchage entrepris régulièrement  par le service des eaux et forêts»,  nous a déclaré un habitant du quartier Sqala.
La déstabilisation des  grandes dunes formant une vraie  réserve naturelle protégée (une richesse floristique recelant une diversité de mammifères et une avifaune nicheuse et migratrice et bien d'autres espèces d'oiseaux rares) peut constituer une vraie menace pour le déséquilibre écologique de Mogador  qui  a sacrifié une grande partie de ce patrimoine naturel répertorié au profit du  béton. Pourtant, la ville fut depuis son édification en 1760 soumise à une forte fréquence du vent et à une importante érosion qui n’a pas épargné  la forêt  les protégeant de la désertification.
Le mouvement régulier des sables maritimes déplacés par le vent du nord soufflant 291 jours par an avait de ce fait profité de la destruction massive de la ceinture verte sur un rayon de huit à quinze km pour ainsi envahir les maisons des quartiers-est de la ville.
Depuis 1914, un énorme dispositif humain, financier et matériel a été mobilisé pour faire aboutir une opération de reboisement du domaine forestier pour fixer les dunes sur plusieurs hectares (90% sur le domaine territorial de la municipalité d'Essaouira, 10% dans les communes rurales Sidi Kaouki au sud et de Moulay Bouzerktoune et Ounagha au Nord). Un processus achevé en 1986 mais qui nécessite  un travail durable d'entretien et de densification pour éviter toute fragilisation des zones dunaires.
Outre la suspension des travaux de branchage et de fixation des dunes, l’on assiste à un retour en force des activités illégales qui étaient toujours à l’origine de la fragilisation des structures dunaires, telle la présence des troupeaux de bétail de  façon massive et régulière. D’autre part, l’actuel conseil municipal se trouve en marge des problèmes vitaux de la ville, donc indifférent à la question écologique qui aura sûrement des retombées économiques et sociales sur la ville.

Abdelali Khallad
Mercredi 12 Septembre 2012

Lu 806 fois


1.Posté par chagneau le 22/09/2012 23:24
Alors ça depuis que je suis à Essaouira sans sortir de polytechnique j'aurais pu vous l'annoncer sans souci; le périphérique était ensablé en permanencei.Rien n'a été fait depuis longtemps pour combattre ce problème.On connait les solutions qui consistent à planter.La ville est sous les Alizés, tirez en la conclusion? pas de plantation=Incompétence.
.Souri de coeur souri toujours,
Meilleurs sentiments.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs