Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Essaouira: Le Festival des jeunes talents gnaoua remet les pendules à l’heure




Essaouira: Le Festival des jeunes talents gnaoua remet les pendules à l’heure
Du 4 au 7 août 2010, Essaouira, ville des sept portes et multiples zaouïas, renoue avec la musique de transe qui a pris l’habitude, depuis cinq ans, de se faire jeune chaque mois d’août à l’occasion du Festival des jeunes talents gnaoua sous le signe de la nostalgie.
Ambitieux de donner un élan de jeunesse et de pérennité au patrimoine musical gnaoui, mais surtout désireux de capitaliser les acquis de ses cinq précédentes éditions nées d’une volonté de la province d’Essaouira et de la délégation du ministère de la Culture, le Festival des jeunes talents gnaoua est organisé cette année avec une approche rétrospective qui ambitionne de mettre en avant des jeunes talents primés lors des éditions précédentes. A cet effet, Mazagan, Oum, Casser le mur,Hicham Hajou, Foulane, Ganga Vibes,Bleu Mogador, Ribab Fusion, Kif Samba, Moroc’n Times, entre autres, renoueront avec le public qui a hâte de redécouvrir ces jeunes talents qui ont su percer dans le paysage musical marocain.
D’après Abderrahim El Bartai, directeur du Festival et délégué du ministère de la Culture à Essaouira, « le Festival des jeunes talents gnaoua fort de ses cinq années d’existence, a choisi pour sa sixième édition, après une année d’interruption, de faire une rétrospective sur le travail effectué et le chemin parcouru par les jeunes formations musicales primées lors des dernières éditions. Cette édition exceptionnelle, affirme t-il, accueillera 16 groupes consacrés, une occasion unique, de redécouvrir ces talents qui ,hier, étaient encore à l’aube de leur carrière.
En parallèle, la sixième édition du Festival fêtera, comme il est de coutume, l’image et le langage cinématographique à travers une programmation « ciné-transe » autour du rituel de la transe proposée et animée par le cinéaste et réalisateur marocain Ali Essafi. D’autre part, des ateliers de formation autour des métiers de la scène, percussion et audiovisuel seront organisés par des professionnels tels Karim Ziad,Ghani khrija et Toufik Znasni à l’adresse des jeunes d’Essaouira .
la sixième édition du festival des jeunes talents gnaoua, verra la participation de huit troupes souiris, tandis que les huit autres invitées viendront de Marrakech, Agadir, Rabat, Tanger et Tetouan. Le public du Festival version 2010 aura aussi l’occasion de revisiter , au Bastion Bab Marrakech, l’histoire du patrimoine gnaoui à l’occasion de l’exposition intitulée « Mémo-Art contre l’amnésie » retraçant le parcours des maâlems qui ont marqué l’hisoire de la culture gnaoua.

Abdelali khallad
Lundi 26 Juillet 2010

Lu 707 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs