Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Epreuves guinéenne, gambienne et ghanéenne pour le Raja, le DHJ et le MAS

Les représentants du football national évoluent loin de leurs bases




Epreuves guinéenne, gambienne et ghanéenne pour le Raja, le DHJ et le MAS
Place aux choses sérieuses pour les clubs marocains engagés dans les compétitions africaines. Le Raja de Casablanca, seul représentant du football national en Ligue des champions après l’élimination d’entrée de l’AS.FAR, sera ce dimanche au stade de Conakry à partir de 16h30 à l’épreuve du Horoya, pour le compte du match aller des seizièmes de finale.
Pour ce même tour, mais pour le compte de la Coupe de la CAF, le DHJ affrontera ce samedi à 15 heures, loin de ses bases la formation gambienne de Gamtel, alors que le MAS, exempt du tour préliminaire, se produira dimanche (15h00), lui aussi à l’extérieur contre la formation ghanéenne de Medeama.
Le Raja, pour qui le tour de chauffe a été une promenade de santé, en étrillant en aller et retour le club sierra-léonais de Diamond Stars, aura cette fois-ci un test sérieux face aux Guinéens de Horoya, des habitués des joutes continentales, sans pour autant être des gros calibres.
Pour cette rencontre, le Raja pourra compter pratiquement sur l’ensemble de son effectif. Tous les cadres ont été du voyage, à commencer par le revenant Hamza Abourazzouk qui a purgé sa peine de suspension et qui piaffe d’impatience pour reprendre du service. Faisant savoir dans ses déclarations qu’il serait des plus heureux si son come-back est ponctué par des buts.
A l’instar d’Abourazzouk, tout le groupe dépêché affiche un moral d’acier et se dit décidé à réaliser un probant résultat en vue d’aborder la seconde manche à domicile dans de parfaites dispositions. Et le premier à faire montre d’un optimisme mesuré est le coach Fawzi Benzarti qui a avisé ses joueurs que cette partie ne ressemblera en rien à la précédente et qu’il faudrait se méfier de l’adversaire guinéen. Ajoutant que l’équipe ne ménagera aucun effort en vue de regagner le bercail avec un résultat positif.
En Coupe de la CAF, le DHJ, qui avait sorti les Burkinabés de l’AS Sonabel, a hérité du club gambien de Gamtel, un abonné de la C2 continentale. La tâche se veut délicate et toutes les composantes du Difaâ sont conscientes que la qualification dépendra en quelque sorte de l’issue de cette manche aller.
Un match que le coach du DHJ, Abdelhak Benchikha, devra négocier avec intelligence, surtout qu’il pourra compter sur certains de ses joueurs capés, de la trempe de Hadraf, Chagou, Sasaâ ou encore Kernass, qui savent ce qu’est la compétition africaine.
Le MAS, lauréat de l’épreuve en 2011, retrouvera la C2 et l’entame sera contre l’équipe ghanéenne de Medeama, n’ayant vu le jour qu’en 2008. Sous la conduite du fraîchement débarqué Abderrahim Taleb, les Fassis sont tenus, le temps de cette explication, d’oublier leurs misères en championnat local, en vue de franchir ce cap avec de moindres dégâts.
Ce qui conforte l’équipe fassie, c’est qu’elle compte dans ses rangs une dizaine de joueurs qui ont une expérience africaine qui sera d’un grand apport pour leurs partenaires avides d’aller le plus loin possible dans ce tournoi.

Mohamed Bouarab
Samedi 1 Mars 2014

Lu 674 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs