Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Environnement : Plan d’action pour la coopération maroco-américaine




Le Maroc et les Etats-Unis ont signé, mardi à Rabat, un plan d’action de coopération bilatérale dans le domaine de l’environnement (2010-2012) visant notamment la préservation de l’environnement et la promotion du développement durable.
Signé par le secrétaire d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkébir Zahoud, et l’ambassadeur américain à Rabat, Samuel Kaplan, en présence du sous-secrétaire adjoint américain chargé de l’environnement et du développement durable, Daniel Reifsnyder, ce plan a notamment pour objectifs le renforcement institutionnel de la politique environnementale pour une application effective des lois environnementales, la conservation de la biodiversité et l’amélioration de la gestion des aires protégées et autres écosystèmes importants.
Le plan d’action, signé en marge de la réunion du groupe de travail maroco-américain sur la coopération environnementale, vise également l’amélioration de la performance environnementale du secteur privé, l’éducation environnementale, le renforcement de la participation du public aux processus de prise de décision et la promotion de la culture de la protection de l’environnement.
S’exprimant à cette occasion, M. Zahoud a indiqué que cette réunion intervient “à un moment où le Maroc connaît une dynamique sans précédent dans sa politique environnementale et de développement durable”.
“L’appel lancé par SM le Roi Mohammed VI, lors du discours du Trône (30 juillet dernier), pour l’élaboration d’un projet de Charte nationale globale de l’environnement, vient renforcer encore davantage les différentes mesures sociales, économiques et environnementales déjà entreprises””””, a-t-il souligné.
De son côté, l’ambassadeur américain à Rabat a indiqué que ce plan d’action renforce davantage le partenariat “exemplaire” entre Washington et Rabat, insistant sur la nécessité de protéger l’environnement et de préserver les ressources.
Pour sa part, M. Reifsnyder s’est dit “impressionné” par les progrès réalisés dans le cadre de ce groupe de travail et qui ont permis d’élargir et d’approfondir une coopération efficace sur les questions environnementales.
Ce plan d’action a été développé suite à la déclaration conjointe sur la coopération relative à l’environnement, négociée en même temps que l’accord de libre échange entre les deux pays.

L
Mercredi 10 Février 2010

Lu 414 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs