Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretiens entre Fathallah Oualalou et Piero Fassino

Le maire de Rabat examine avec son homologue turinois les moyens de conclure des partenariats dans le domaine culturel




Entretiens entre Fathallah Oualalou et Piero Fassino
Les moyens permettant la conclusion de partenariats entre les deux villes historiques, Rabat et Turin (nord de l’Italie) dans le domaine culturel ont été examinés lors d’une entrevue, mercredi, entre le maire de Rabat, Fathallah Oualalou, et son homologue de la ville piémontaise, Piero Fassino qui effectue une visite au Maroc.
M. Fassino, qui était accompagné de l’ambassadeur d’Italie au Royaume, a mis en relief, à cette occasion, les potentialités culturelles de Turin qui, outre son statut de ville industrielle par excellence, est devenue une destination touristique et culturelle.
Le maire de Turin, qui a exprimé sa volonté de nouer des partenariats avec la ville de Rabat en vue d’échanger les expériences notamment dans le domaine culturel, à travers la mise en œuvre du protocole de coopération signé entre les deux cités, a rappelé les relations historiques qu’entretiennent le Maroc et l’Italie ainsi que le rôle de premier plan que joue la communauté marocaine établie à Turin, façonnant l’identité de cette ville du nord de la péninsule. 
Pour sa part, M. Oualalou a relevé l’importance que revêt la visite du responsable italien, qui intervient dans un contexte marqué par les mutations que connaît la ville de Rabat, notamment après la signature dernièrement sous la présidence de S.M le Roi Mohammed VI d’un accord-cadre pour le développent urbain de la capitale du Royaume. M. Oualalou a également passé en revue l’histoire de Rabat et ses potentialités culturelles, rappelant qu’outre son statut de capitale du Royaume, cette ville s’est transformée en un centre névralgique de la culture et du savoir. Rabat a été proclamée, parmi cinq autres villes dans le monde, « Ville verte » en 2010, classée par l’UNESCO patrimoine mondial en 2012 et avait abrité, en 2013, le IVème Congrès de l’Organisation des cités et gouvernements locaux unis (CGLU), a-t-il rappelé.
 

MAP
Vendredi 13 Juin 2014

Lu 600 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs