Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien avec la star libanaise Ghassan Khalil : “C’est un privilège que d’offrir ma voix comme gage d’amour et de respect à l’égard de SM Mohammed VI”




Entretien avec la star libanaise Ghassan Khalil : “C’est un privilège que d’offrir ma voix comme gage d’amour et de respect à l’égard de SM Mohammed VI”
Le chanteur Ghassan Khalil s’est produit récemment aux Estivales de Mohammedia
qui se tiennent jusqu’au 21 août courant.
La star
libanaise qui participait, pour la deuxième année
consécutive,
à ce rendez-vous culturel
et artistique, s’est confiée
à nous juste avant
sa prestation.

Libé : Vous participez pour la deuxième fois aux Estivales de Mohammedia. Pourquoi avoir répondu à cette nouvelle invitation?

Ghassan Khalil : D’abord, je suis toujours ravi d’être au Maroc, un pays que j’aime bien et où j’ai pu acquérir une place de choix dans le cœur des Marocains.
Ensuite, j’ai participé à plusieurs festivals organisés au Maroc. Mais si j’ai décidé de me produire une nouvelle fois au Festival de Mohammedia, c’est pour célébrer ensemble la fête du Trône. Enfin, vous êtes sans ignorer que j’ai composé une chanson intitulée « Ismak Bialbi » qui a eu beaucoup de succès auprès des Marocains. C’est un travail que je considère comme exceptionnel et que je tenais aussi à partager avec ce public qui m’est très cher.

Vous avez justement dédié cette chanson à Sa Majesté. Qu’est-ce qui a pu vous inspirer ?

Il est évident que j’entretiens une amitié particulière avec le Maroc et le peuple marocain. En tant qu’artiste, c’est un privilège que d’offrir ma voix et ma personne comme gage d’amour et de respect à l’égard de SM Mohammed VI, à son peuple et à sa patrie.

Que peut-on savoir de plus sur ce clip diffusé sur plusieurs chaînes arabes et dans lequel on vous voit porter le drapeau marocain?

Lors de la précédente édition, j’avais interprété « Ismak Bialbi » même si je n’avais pas eu suffisamment de temps  d’enregistrer le clip vidéo. Aujourd’hui, malgré des contraintes techniques, (l’enregistrement, montage, photographie, storyboard), je  suis parvenu à réaliser ce travail.
Le clip a été tourné dans plusieurs régions au Liban où, vêtu à la marocaine, je portais le drapeau marocain. On l’a enregistré dans des endroits assez proches de ceux que l’on trouve au Maroc, comme la neige et le Sahara marocain, etc.
Je tenais à le faire sachant que cette œuvre reflète les attentes de tous les Marocains. Je remercie à ce propos le Consulat du Maroc au Liban qui a été d’un  grand soutien pour réaliser ce clip vidéo qui fait non seulement la fierté de l’artiste que je suis, mais aussi celle du peuple marocain.

Vous êtes très apprécié ici, qu’avez-vous envie de dire au public marocain ?

Je le remercie infiniment de son soutien. Je remercie également tous ceux qui m’ont toujours soutenu, que ça soit au niveau de la presse marocaine  ou au niveau des organisateurs des festivals. Je leur en suis sincèrement très reconnaissant.

PROPOS RECUEILLS PAR ALAIN BOUITHY
Mardi 17 Août 2010

Lu 1022 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs