Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien avec la comédienne Fadila Benmoussa : «J’ai toujours la même appréhension face à tous les rôles »




C’est une Fadila Benmoussa souriante, épanouie et confiante quant à l’avenir des jeunes comédiennes au cinéma que nous avons rencontrée dernièrement à Casablanca. Habituée du petit écran, l’actrice marocaine s’est prêtée à nos questions.

Libé : Vous êtes bien connue des téléspectateurs grâce à vos prestations dans diverses productions. De tous les rôles que vous avez joués, lequel vous convient le plus ?

Fadila Benmoussa : En vérité, j’aime jouer tous les rôles. Par contre, si je me sens à l’aise dans toutes les situations, j’ai toujours la même appréhension quand on me confie un rôle, quel qu’il soit. Quand bien même je m’y emploie pour être à la hauteur, j’ai une sensation de peur, la crainte de ne pas coller au personnage que je dois incarner.

A quoi ressemble la journée de Fadila Benmoussa en ce mois de Ramadan ?

Normal, comme toute femme marocaine. Le fait d’être comédienne ne change rien à cela. Mais à la différence des années précédentes, j’ai dû cette fois-ci m’éloigner de ma maison au début du Ramadan pour des raisons professionnelles: j’avais un travail cinématographique à faire. Sauf que je ressens toujours cette envie d’entrer à la cuisine pour préparer quelque chose à mes enfants et à mon époux. J’ai toujours envie de me trouver dans la peau d’une femme qui veut faire la cuisine.

On se réfère plus à vous, les ainées, lorsqu’on évoque les femmes marocaines au cinéma. Croyez-vous à une relève ?

Bien sûr, j’y crois. Il n’y a pas de raisons de s’en inquiéter : je suis très heureuse de constater que de nombreuses jeunes comédiennes s’en sortent bien dans ce domaine. Je pense que la relève est assurée et que ces dernières seront à la hauteur des défis qui les attendent.

Vous êtes à l’affiche de « Zman Kenza » où vous jouez le rôle de Kenza, une mère abandonnée par ses trois enfants. Qu’est-ce qui vous a plu dans ce scénario?

Les acteurs de ce téléfilm et moi formons en quelque sorte une famille, au point que nous aimons souvent jouer ensemble. C’est, entre autres, pour cela que j’ai accepté de me retrouver une fois encore à leurs côtés dans cette comédie qui aborde un thème important : le devoir des enfants envers leurs parents. Pour tout vous dire, je suis très satisfaite d’avoir joué un rôle aussi émouvant pour une tragédie bien réelle au Maroc. Ce rôle m’a vraiment beaucoup plu.

En tant que femme,  que vous inspire cette thématique ?

C’est surtout un drame pour les femmes, car il n’y a rien de plus dramatique que de voir des enfants se désintéresser de leur propre mère. J’espère que ce film va changer ce genre de mentalité. C’est un problème préoccupant à bien des égards.

Avez-vous une idée sur les causes de ce phénomène ? Pourquoi les enfants en viennent-ils à abandonner leurs parents ?

Cette tragédie est surtout vécue par les femmes au Maroc, ce qui rend ce thème très sensible. Sous prétexte qu’ils sont pris par leur foyer, bien de gens  oublient aujourd’hui leur devoir envers leurs parents. On ne peut qu’espérer qu’ils feront un effort de penser aux autres.
En ce qui me concerne, lorsque j’étais jeune, j’ai essayé de garder de bonnes relations avec ma belle-mère et mes beaux-parents.

Des projets en cours ou à venir?

Tous les projets qui m’étaient proposés jusqu’alors ont tous été réalisés. J’en attends maintenant d’autres, certainement d’ici  septembre prochain.

Un conseil aux jeunes filles qui aimeraient faire carrière au cinéma ?

Que toutes celles qui veulent faire carrière dans le cinéma apprennent à écouter l’Autre et qu’elles ne soient pas égoïstes. Pour le reste, je leur souhaite courage et bonne chance!

Propos recueillis par ALAIN BOUITHY
Mardi 23 Août 2011

Lu 1804 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs