Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien avec Samir Benmakhlouf, initiateur du projet Arsenal Soccer School au Maroc

«Ce projet s’inscrit dans la stratégie d’intégration du foot national dans le professionnalisme»




Entretien avec Samir Benmakhlouf, initiateur du projet Arsenal Soccer School au Maroc
La prestigieuse école de football "L’Arsenal Soccer School», implantée à
travers le monde ouvrira ses portes au Maroc grâce à l’initiative de Samir Benmakhlouf, homme d’affaires marocain,  né en 1968 à Casablanca.  Il fait des études en informatique aux Etats-Unis et devient agent immobilier. Il livre à Libé, dans cet entretien, ses attentes et donne des
précisions sur le déroulement et l’organisation de la formation dans cette académie de renom.
L’inauguration officielle de cet établissement est prévue pour le 30 juin 2010 à Casablanca.

Libé : Quelles sont les raisons de l’implantation d’une école au style footballistique anglo-saxon?

Samir Benmakhlouf : L’idée m’est venue un jour où j’ai rencontré un homme d’affaires de Bahreïn qui travaille sur le lancement de ses écoles dans tout le Moyen-Orient. Je me suis dit qu’une entreprise pareille peut réussir au Maroc, terre de football. Et depuis, cela fait une année qu’on travaille sur le projet qui va voir le jour bientôt. C’est un projet qui nécessite beaucoup de contacts et beaucoup de patience. Pour moi, c’est une petite pierre pour contribuer à la construction d’un nouvel édifice footballistique national basé sur le sérieux, le professionnalisme et le travail de  base axé essentiellement sur la formation des jeunes pour améliorer la pratique de la balle ronde chez-nous. Ce projet s’inscrit dans la stratégie d’intégration du foot national dans le professionnalisme. L’autre motivation pour ce choix reste la réputation de « L’Arsenal Soccer School» qui est au top 3 mondial et dispose de l’un des plus grands réseaux du monde avec 40.000 enfants

Quelles sont vos attentes en créant cet établissement footballistique au Maroc?

Avant tout, il s’agit de satisfaire une jeunesse aux potentialités et aux talents extraordinaires. Les stars en herbe d’aujourd’hui feront certainement le bonheur du foot national dans quelques années; c’est du moins notre objectif en créant cet établissement. Et bien sûr, il y a les objectifs de l’académie d’Arsenal qui cherche à améliorer la qualité et le niveau du football et faire bénéficier les communautés locales dans le cadre du développement durable. Elle vise également l’amélioration du savoir-jouer des enfants de la région. Il est aussi question de faire contribuer Arsenal et son partenaire au développement de la communauté locale et d’être une fondation pour un environnement positif d’apprentissage des techniques footballistiques et pour en tirer des footballeurs au niveau international « World Class Football Players » Et la réussite de ce concept dans plusieurs pays a encouragé les responsables d’Arsenal à accepter notre projet d’installer cet établissement au Maroc.

Pouvez-vous nous parler du mode de fonctionnement de cet établissement ?

Il y aura des sessions d’été et de vacances et d’autres plus longues qui s’étalent sur toute l’année. C’est une session permanente où les élèves rejoindront leurs cours à l’académie après l’école avec un emploi du temps qui prend en compte leur cursus scolaire. La capacité globale sera de 500 joueurs et joueuses et pour le coup d’envoi, il y a déjà un engouement pour les inscriptions . Je crois que nos prix sont très abordables. Il suffit de se présenter au bureau   au Complexe Mohamed V et remplir le formulaire pour s’inscrire. Cependant, nos places sont très limitées. Les programmes seront conformes à ceux des autres académies à travers le monde. Les cours seront dispensés par des coachs anglais et les  élèves bénéficieront d’un kit de sport complet. Cependant, seuls quelques joueurs de ce centre auront la chance d’intégrer l’Académie d'Arsenal, voire devenir professionnels. A conditions qu’ils développent des qualités comme l’engagement, l'enthousiasme et le dévouement, indispensables pour se hisser au prochain niveau. L’inauguration de cet établissement verra la présence de plusieurs personnalités sportives dont la nouvelle recrue d’Arsenal Marwane Chamakh. 

Entretien réalisé par KAMAL MOUNTASSIR
Vendredi 25 Juin 2010

Lu 2133 fois


1.Posté par ayman haimoud le 13/09/2010 20:54
jai attendu pour passer le concours

2.Posté par simo le 19/04/2012 17:41
salut . je suis mohamed . j ai 15 ans . je joue avec le mogrebe de tetouan de l age de 8 ans . j aimerais bien de s inscrire dans l arsenal soccer . merci .. est ce que l inscription et ouvert ?

3.Posté par tonye mbanga yvan le 19/10/2015 19:31 (depuis mobile)
bomjour je suis camerounais jaimerais m''inscrire dans arsenal soccer school

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs