Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien avec Nouaman Lahlou, président de l’Association «Stars citoyennes» : La diplomatie artistique se met en marche




Entretien avec Nouaman Lahlou, président de l’Association «Stars citoyennes» : La diplomatie artistique se met en marche
Une nouvelle association
à vocation citoyenne a vu le jour mercredi à Casablanca. Baptisée «Stars citoyennes», elle entend
promouvoir
la diplomatie artistique. Son président
fondateur,
le chanteur-
compositeur Nouamane Lahlou, en dévoile les objectifs.  

Libé : Vous venez de créer avec d’autres célébrités du monde du spectacle et du sport une association baptisée « Stars citoyennes ». Qu’est-ce qui a dicté la création de cette association ?

Nouamane Lahlou : Il faut dire que la volonté a toujours été là de rendre à la patrie un peu de ce qu’elle nous a donné. Nous estimons impérieux, voire vital, d’accompagner les changements que connaît le Maroc. Les défis que notre pays est appelé à relever, également. Or voilà, il se trouve que le dossier du Sahara marocain traverse un moment crucial. Aujourd’hui plus que tout autre temps, notre pays a besoin de l’apport de ses enfants. En tant qu’artistes, nous avons le devoir d’apporter notre pierre à l’édifice patriotique. Nous voulons véhiculer nos compétences et notre image médiatique au service des causes nationales, dont la première est l’intégrité territoriale de notre pays. L’affaire de la renégate Aminatou Haidar a été la goutte qui a fait déborder le vase. En tant que patriote, je ne pouvais rester les bras croisés. D’où l’idée de monter avec quelques amis une association qui prend sur elle de défendre la marocanité du Sahara. Je cite, à titre d’exemple, Jabbouha Zoubir (membre du Conseil Royal consultatif pour les affaires sahariennes) et Réda Lahlou (producteur).

Quelle contribution pourriez-vous apporter à la défense des causes nationales ?

Nous voulons instituer ce que l’on pourrait appeler la diplomatie artistique et sportive. Nous projetons de lancer une action de lobbiying dans des pays concernés par l’affaire du Sahara marocain, notamment l’Algérie et l’Espagne. Je précise, à cet effet, que notre association est ouverte également aux nationaux, sachant que notre pays compte à l’étranger de nombreux concitoyens disposés à défendre les intérêts de leur patrie. Bien sûr, notre action ne se limitera pas à l’étranger. Nous comptons agir notamment au niveau des établissements scolaires, en mettant sur pied un programme de sensibilisation sur les valeurs citoyennes au profit des élèves et des étudiants.

Avez-vous établi une échelle de priorités pour votre action ? Pourriez-vous les définir ?

La priorité maintenant est à la formation en interne des membres adhérents de l’association. Ces membres ne seront pas forcément des artistes et des sportifs, notre porte est ouverte à tous les acteurs de la société à condition qu’ils aient réussi dans leurs domaines respectifs. Un médecin reconnu, ou un universitaire attitré par exemple, sera le bienvenu.
Maintenant, en ce qui concerne la nature de nos activités futures, un vaste programme est en perspective. A moyen terme, nous projetons de monter une opérette patriotique, une émission télé hebdomadaire sur des sujets touchant à la patrie … Et ce n’est pas tout. Dans les établissements scolaires, nous allons agir de manière à cultiver l’amour de la patrie : chanter l’hymne national, interpréter les chefs-d’œuvre de la chanson patriotique … 

Propos recueillis par Anouar Jihad
Vendredi 22 Janvier 2010

Lu 1103 fois


1.Posté par hmina abbas le 22/01/2010 18:12
oui, le vrai travail, c'est cela
agir en profondeur,
l'action sur le terrain est differente des discussions de salon

Le Patriotisme c'est bien cela

bon courage

2.Posté par wadih abdou le 30/01/2010 14:11
merci pour tout

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs