Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien avec Al Hadj Abouzahir Omar, président de l’OCS : «On est sur la bonne voie pour être au rendez-vous»




Entretien avec Al Hadj Abouzahir Omar, président de l’OCS :  «On est sur la bonne voie pour être au rendez-vous»
Al Hadj Abouzahir Omar, président de l’Olympic
Club de Safi, affirme qu’il n’abandonne nullement
sa mission au sein du bureau dirigeant et que le fait d’être à la tête du club constitue
un devoir envers tout Safi.


Libé : Il semble que le torchon brûle entre vous, les membres du bureau directeur dont vous êtes le président et les adhérents. Qu’en est-il en réalité ?

 Al hadj Abouzahir Omar: Le bureau de l’OCS a été élu démocratiquement pour gérer les affaires du club pour une durée de quatre ans. Nous devrions travailler ensemble selon une stratégie bien définie dont  les dispositions sont à respecter. La fausse note n’a pas droit de cité. La machine est bien rodée. Ma relation avec toutes les composantes du club est parfaite. Nous nous respectons mutuellement parce que notre objectif est de promouvoir le football dans notre ville. Les mauvaises langues sont certes nuisibles, mais elles constituent pour nous un facteur d’unité et de solidarité.

Où en est la préparation du onze mesfioui ?  

On est sur la bonne voie pour être au rendez-vous. S’entendre sur tout constitue pour nous la règle d’or pour la réussite. Nous avons vu combien les éléments de l’équipe ont fait preuve de responsabilité et de compétitivité lors des matchs amicaux avec des clubs de Casablanca et de Rabat. Nous sommes confiants dans l’avenir et dans notre formation si bien que nous sommes en droit d’être ambitieux. Safi a besoin de son équipe et nous sommes là pour ça. La mission n’est pas pour autant facile.  

Quels sont les objectifs du club au titre de cette saison ?

D’abord, préserver notre place au sein du championnat Pro Elite 1 en instituant une stratégie de travail à moyen terme, en vue de promouvoir les potentialités locales. C’est pour la première fois dans les annales de l’OCS, que nous avons fait appel à un bon nombre de jeunes joueurs tels Darji, Semmoumi, Aït Alkhorsa, Mouthif, Atiat Allah et d’autres, pour les intégrer à l’équipe. Ensuite, la mise en place d’une infrastructure sportive pour le club. Grâce au concours de toutes les composantes de la ville, nous allons disposer d’un complexe sportif  sur une superficie de 32 hectares. Les travaux débuteront très prochainement. De plus, mettre  à la disposition du club tous les moyens logistiques en partenariat avec l’OCP. Enfin, permettre aux autres sports de se ressusciter et reprendre vie dans la ville grâce aux investisseurs et aux sociétés de production qui font de la promotion du sport à Safi l’une de leur priorité. Citoyenneté oblige !  

L’intégration de ces jeunes ne serait-elle pas une aventure risquée ?

C’est sûr. Mais nous laissons le soin au cadre national Baddou Zaki et à son staff le soin de s’en occuper.  Le travail, tout le travail sera focalisé sur leur encadrement à même de les mieux  intégrer à l’équipe. Zaki et son équipe ne ménagent aucun effort dans ce sens. Nous les remercions beaucoup. Leur mission n’est pas facile d’autant plus que tout Safi attend de bons résultats. Ils en sont conscients.

Un dernier mot ?

Je remercie tous ceux qui se soucient de l’avenir de l’OCS et ne ratent aucune occasion pour le soutenir, motivés par le sens de responsabilité et de sérénité en dépit de tout. Quand on gagne, tous chantent ; mais quand on perd, il est difficile d’avaler la défaite. Soyons positifs et tout ira pour le mieux.

Entretien avec Al Hadj Abouzahir Omar, président de l’OCS :  «On est sur la bonne voie pour être au rendez-vous»

Propos recueillis par Abdelkrim Mouhoub
Lundi 19 Août 2013

Lu 1309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs