Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entrepreneuriat féminin dans les zones rurales et périurbaines : Extension du programme d’activités génératrices de revenus




Entrepreneuriat féminin dans les zones rurales et périurbaines : Extension du programme d’activités génératrices de revenus
Encore une fois les femmes étaient à la hauteur de la confiance qu’on leur a témoignée. C’est l’idée générale qui émerge du  séminaire tenu ce 27 octobre 2011 et se rapportant  au développement de l’entrepreneuriat féminin dans les zones rurales et périurbaines. Leur  grand sérieux et leur profonde implication dans les divers projets ne sont plus à démontrer. Le programme réalisé en partenariat entre le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) et l’Agence espagnole de coopération  internationale  pour le développement (AECID) est somme toute une réussite. La preuve en est qu’après la première phase (2001-2007) et la seconde (2008-2011), un cadre finalisant la préparation d’une nouvelle phase de coopération (2012-2016) est en train de se concrétiser. L’expérience qui jusqu’ici s’est limitée au Nord du pays, sera étendue à d’autres régions du Royaume.  Avec une enveloppe budgétaire de deux millions d’euros, ce programme lancé en 2001 tendait à renforcer les capacités productives des femmes bénéficiaires, faciliter l’accès aux marchés nationaux et internationaux de leurs produits et à étendre les cas réussis au reste du pays. Le programme a ainsi ciblé trois centres pilotes et trois filières, à savoir la trituration des olives au Rif, le séchage de fruits et de légumes à Taounate et l’artisanat dans le Moyen Atlas. L’accompagnement du programme a permis une amélioration des capacités entrepreneuriales des femmes bénéficiaires à travers la mise à leur disposition de nouvelles technologies (séchage hybride…) facilitant  le passage d’un produit artisanal à un autre  sophistiqué. De nombreux partenariats commerciaux ont favorisé l’accès de ces produits labellisés, soumis au système de la traçabilité, aux marchés national et international.  Ces projets, par la création de 400 postes d’emploi,  ont donc induit une nouvelle dynamique et permis aux femmes de la région de jouer un rôle primordial dans l’amélioration des conditions socioéconomiques des populations riveraines. Ainsi, le revenu par mois et par femme a nettement progressé passant de ce fait de 500 à 2500 DH. Par cette indépendance financière et sociale, les femmes ont pris leur destin en main et ont pu assurer du coup la scolarité de leurs enfants.
En toute spontanéité des femmes bénéficiaires sont venues témoigner de leur expérience : « Au sein de notre coopérative où sévissait l’analphabétisme et grâce à ce programme nous avons bénéficié de formations et maintenant nous nous retrouvons dans des foires internationales (France, Belgique, Italie,…) à proposer nos produits », a déclaré  la présidente de la coopérative Atma pour le tissage traditionnel. Et d’ajouter : « La femme rurale a gagné beaucoup en assurance et en confiance en elle». Même son de cloche chez la présidente du GIE femmes du Rif : «L’amélioration de la  qualité de l’huile d’olive a propulsé notre produit au rang des produits les plus prisés ayant une  renommée mondiale. Comme quoi la qualité paie», a-t-elle souligné.
Par ailleurs et en marge de ce séminaire, il a été procédé à la signature d’un mémorandum d’entente entre le ministère de l’Industrie, l’ONUDI et le Réseau espace civil de Fès. Ce partenariat vise le développement des activités génératrices de revenus, à travers le renforcement des capacités de gestion, de production et de marketing des associations dans la région de Fès.  

Nezha MOUNIR
Samedi 29 Octobre 2011

Lu 822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs