Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entre le MAT et El Amri Le divorce est consommé


Taoussi au chômage



Entre le MAT et El Amri  Le divorce est consommé

Après la série de limogeages de coaches et le départ de Chehata sans aviser ses employeurs doukalis, place à la troisième option : la séparation à l’amiable. En tout cas, le divorce est désormais consommé entre le Moghreb de Tétouan et Aziz El Amri qui a demandé à la direction du club à être déchargé de ses fonctions.
Aziz El Amri a invoqué des raisons personnelles, selon le président du MAT, Abdelmalek Abroune, sachant qu’au lendemain de l’élimination d’entrée du MAT du Mondial FIFA des clubs, les dirigeants du MAT avaient affirmé qu’il n’est pas question de se séparer d’Aziz El Amri, lié avec l’équipe dans le cadre d’un projet à long terme.
Il faut dire qu’après la sortie par la petite porte du MAT de la Coupe du monde et la série de contre-performances enregistrées en championnat, le club n’ayant plus gagné le moindre match depuis la 5ème journée, il se laissait entendre que le séjour d’Aziz El Amri du côté de Tétouan touchait à sa fin. S’ajoute à cela la tension qui s’était instaurée au sein du groupe et qui n’a pas trop arrangé les choses. La sortie médiatique de Mohcine Iajour qui n’a pas digéré d’être relevé lors du match barrage du Mondial face à l’équipe d’Auckland, faisant savoir qu’il n’a pas compris ce que lui demander l’entraîneur, a précipité les choses.  Sans omettre que le président Abroune a été des plus claires dans ses déclarations, en réitérant que le club du MAT ne vaut rien sans ses joueurs. Autrement dit, les crampons passent avant la tête pensante du club.   
Exception faite pour cette saison ponctuée par davantage de bas que de hauts, Aziz El Amri quitte le MAT avec le sentiment, faut le reconnaître, du devoir accompli.  Pour ce club qui n’a retrouvé la cour des grands qu’en 2005, il est parvenu à se faire une place sur l’échiquier national, comptant en une décade, sous la houlette du natif de Sidi Kacem, trois titres : Challenge espoir en 2010 et le championnat national en 2011-2012 et 2013-2014.
Aziz El Amri a su donner une marque de jeu au MAT, limpide et stylé, sauf qu’en football, ça ne peut marcher à tous les coups. L’ère El Amri prend fin donc pour qu’arrive un nouvel entraîneur qui héritera d’une formation, certes mal en point, mais qui a juste besoin d’un déclic pour relancer sa machine.
En championnat, après onze journées de compétition, le MAT occupe la 9ème place avec un total de 14 points, avec 3 victoires, autant de défaites et 5 issues de parité. Les Tétouanais, qui comptent 9 longueurs de retard sur le WAC, leader, affronteront cet après-midi à partir de 14h30 au stade Mimoun El Arsi à Al Hoceima, le CRA pour le compte de la 12ème manche du concours national. Pour rappel, Aziz El Amri est le deuxième entraîneur qui cède son poste en ce second tiers du championnat après Hassan Regragui, remercié par Chabab Atlas Khénifra et qui a déjà été congédié en début de cette saison par l’équipe d’Al Hoceima. 
L’édition 2014-2015 n’a pas dérogé à la règle de la valse des entraîneurs, puisque pas moins de six clubs ont procédé au remue-ménage au niveau de leurs staffs techniques, en l’occurrence le Raja, le CAK, le CRA, l’OCS, le KAC et le DHJ. Pour le Difaâ, il s’agit, comme précité, de départ de l’entraîneur, l’Egyptien Hassan Chehata, qui a préféré prendre la poudre d’escampette, laissant sa place à son compatriote Tarik Mustapha, décidé, lui, à aller jusqu’au bout avec le club doukali.   
 

Entre le MAT et El Amri  Le divorce est consommé

Mohamed Bouarab
Lundi 15 Décembre 2014

Lu 1844 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs