Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entre continuité et changement, les signes extérieurs d’une session

La Chambre des représentants élit ses instances ce vendredi




Entre continuité et changement, les signes extérieurs d’une session
Le temps ne suspend plus son vol à la Chambre basse. Les députés se réunissent ce vendredi après-midi en séance parlementaire plénière pour élire les membres du bureau et les présidents des commissions permanentes. Annonce sera également faite de la composition des groupes et groupements parlementaires.
15 jours après l’ouverture de la session de printemps et l’élection du nouveau président de la Chambre des représentants, le RNI Rachid Talbi Alami, les élus de la nation retrouvent enfin le chemin du Parlement. On le sait, la crise du Groupe parlementaire socialiste –une crise qui a constitué le baptême de feu de Talbi Alami- a paralysé l’instance législative. C’est seulement hier, jeudi, que le président du perchoir a pu enfin convoquer la conférence des présidents. 
Ce qui n’a pas empêché les tractations dans les coulisses et la mobilisation au sein des groupes parlementaires de la majorité et de l’opposition. A la veille de la tenue de chaque session, les changements sont parfois  au rendez-vous. La présidence de commissions se fait enjeu. L’élection au bureau de la Chambre des représentants se transforme souvent en signal politique. Des changements, il y en aura en cette session de printemps et à mi-parcours de la législature. Du côté de la majorité d’abord, où le parti des islamistes devrait en principe présider deux commissions. En plus de celle des finances et du développement économique qui continuera d’être présidée par Said Khairoun, le PJD entend revendiquer la commission des infrastructures jusque-là présidée par le député du RNI, nouvel allié de la majorité, Hassan Benomar, lequel compte défendre jusqu’au bout son retour à la tête de cette commission qui prend également en charge l’énergie et l’environnement. Et au cas où la commission des infrastructures tomberait dans l’escarcelle du  parti du chef du gouvernement, c’est le député Driss Skalli Alaoui qui en assurerait la présidence. Pas de changement, par contre, au niveau du premier vice-président. Mohammed Yatim rempile pour un nouveau mandat. Au bureau de la Chambre des représentants, l’islamiste Jamila El Moussali retrouve son poste de secrétaire alors que la parlementaire troublion Amina Maa Al Ainine remplace Abdessamad Haiker qui siégeait en qualité de secrétaire dans les instances du Parlement. Abdallah Bouno, quant à lui, continuera d’assumer les charges du président du groupe parlementaire des islamistes de la coupole.Au Rassemblement national des indépendants, de légers changements sont également au programme.
 
RNI et PJD en concurrence pour la commission 
des infrastructures
 Le bureau politique de cette formation a désigné Ouadie Benabdallah président du groupe parlementaire en remplacement de Rachid Talbi Alami désormais président de la Chambre basse. Chafik Rachadi retrouve son fauteuil de 3ème vice-président et Mina Bouhdoud, élue sur la liste nationale des femmes du RNI, occupera celui de secrétaire en tant que membre du bureau. Hassan Benomar sera, lui, reconduit à la tête d’une commission. Fort d’un bilan à la tête de la commission des infrastructures, ce député compte bien revenir à la présidence de cette commission que lui dispute le PJD.
Pas de changement par contre dans les troupes du PPS qui reconduit ses hommes et sa femme. Guejmoula Bent Abbi retrouve la commission de la communication et de la culture qu’elle présidait jusque-là. Rachid Rokbane continuera d’être le président du groupe parlementaire du progrès démocratique  et Mustafa El Ghazoui siègera au bureau.
Les ténors istiqlaliens du comité exécutif ont renouvelé leur confiance à Noureddine Moudian qui reste président du groupe parlementaire de l’unité et de l’égalitarisme. Kenza Ghali sera, elle, la deuxième vice-présidente en remplacement d’Abdelouahad Ansari.  Le député des provinces du Sud, Bolon Salek, retrouve son poste de questeur. A la présidence de la commission de l’intérieur, on retrouvera en principe Omar Sentissi qui devrait remplacer Said Dor.
 
Personne ne veut 
de la commission 
de la justice !
Au PAM, on ne change pas une femme qui gagne. Milouda Hazib continuera de tenir les rênes du groupe parlementaire. Khadija Rouissi quitte, par contre, la vice- présidence de la Chambre des représentants qui sera assurée par Abdellatif Ouahbi.  Le parti authenticité et modernité lorgne sur la commission des affaires étrangères pour y adouber Mehdi Bensaïd  le député élu sur la liste des jeunes. Les dés n’en sont pas totalement jetés. La commission de la justice et des droits de l’Homme –une commission que présidait le Pamiste Ouahbi et dont aucun parti ne veut vraiment- pourrait continuer d’être présidée par le parti de Mostafa Bakkoury et auquel cas, sa présidence sera assurée par le député Touhami. 
Enfin, c’est Driss Lachguar qui assurera la présidence du Groupe parlementaire socialiste. Ainsi en ont décidé les membres de la Commission administrative réunis mercredi 23 avril. Les Ittihadis présideront toujours aux destinées de la commission des secteurs productifs. Driss Chtaïbi, le député de Sefrou, en sera à la tête, succédant ainsi à Said Chbaatou. Au bureau du Parlement, Rachida Benmessaoud siègera sur le fauteuil  de la 5ème vice-présidence, un siège qu’occupait Abdelali Doumou.
 

Narjis Rerhaye
Vendredi 25 Avril 2014

Lu 943 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs