Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entre Benhachem et Yazami, rien ne va plus

Sept membres du CNDH interdits de visite au pénitencier de Tétouan




Entre Benhachem et Yazami, rien ne va plus
On dirait que rien ne va plus entre Driss El Yazami, président du  Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et Hafid Benhachem, délégué général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion. Depuis le célèbre rapport sur les prisons, établi à l’initiative du CNDH, les choses semblent se compliquer de plus en plus. Au point d’interdire sept membres du Conseil d’accomplir une mission qui leur incombe selon les termes du Dahir constitutif.
La dernière manifestation de cette guéguerre  remonte à la fin de la semaine précédente, lorsque le directeur de la prison civile de Tétouan, par intérim, a interdit aux membres de la commission régionale Tanger-Tétouan d’entendre librement des témoignages de certains prisonniers, dont les noms ont été présentés par le CNDH sur une liste. Bien que cela relève des compétences et attributions des commissions régionales du CNDH, que régit le Dahir constitutif, le directeur  intérimaire de la prison de Tétouan n’a pu être convaincu des explications fournies par la présidente de la commission, Salma Taoud.
« Nous avons été étonnés par la présence du directeur dans la salle des auditions, en violation du caractère discret de ce genre d’opérations, prétextant que ses supérieurs l’ont incité à s’asseoir aux côtés des prisonniers », a confié un membre lors de cette audition. Les membres de la commission étaient, en effet, en train d’entendre un prisonnier, lorsque le directeur les avait surpris, en prenant part à cette séance. La présidente a beau lui expliquer que cela fausse le principe universel d’audition,  à savoir la discrétion et la protection du prisonnier/témoin, en vain.
Les membres ont ainsi été obligés de quitter la prison de Tétouan, après l’insistance du directeur à être présent.  Le programme de cette visite qui n’a pas abouti, prévoyait également une séance avec la direction au sujet de la mise en œuvre des recommandations de la commission à l’issue de sa dernière visite.

Mustapha Elouizi
Mardi 7 Mai 2013

Lu 411 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs