Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enquête sur l’Irak : Brown témoignera avant les législatives britanniques




Enquête sur l’Irak  : Brown témoignera avant les législatives britanniques
Le Premier ministre britannique Gordon Brown a accepté de témoigner devant la commission d’enquête sur l’engagement britannique en Irak avant les prochaines élections législatives, a annoncé vendredi le président de cette commission.
M. Brown, qui devait initialement témoigner après ces élections prévues au plus tard en juin, a accepté de s’exprimer en février ou mars, a précisé le président de l’enquête, John Chilcot.
Au début de l’audience de vendredi, M. Chilcot a expliqué qu’il avait proposé à M. Brown, ministre des Finances de Tony Blair au moment de la guerre en Irak en 2003, de finalement déposer avant ce scrutin “pour une question d’équité”.
“Le Premier ministre m’a répondu ce matin pour dire qu’il était d’accord pour arrêter une date parmi celles que nous lui avons proposées dans les deux prochains mois”, a-t-il expliqué.
Un porte-parole de l’enquête a ensuite indiqué que M. Brown déposerait sans doute fin février ou début mars.
Le ministre des Affaires étrangères David Miliband, ainsi que le ministre au développement international Douglas Alexander, devraient également voir leur audition avancée avant les élections, a-t-il ajouté. Les deux hommes étaient déjà au gouvernement en 2003, mais à des postes de moindre responsabilité.
La commission Chilcot avait dans un premier temps annoncé fin 2009 que le chef du gouvernement ne serait pas appelé à s’exprimer avant les élections, pour éviter que cette audience ne soit récupérée à des fins politiques.
Mais M. Brown, qui s’est toujours dit prêt à témoigner quand la commission le souhaitait, était de plus en plus pressé par ses opposants politiques de s’expliquer sur son rôle dans la décision controversée du gouvernement de participer au conflit aux côtés des Etats-Unis.
L’ancien ministre de la Défense de M. Blair, Geoff Hoon, a accusé M. Brown lors de son audition mardi d’avoir refusé à l’armée britannique des financements stratégiques avant et après l’invasion de l’Irak.
La semaine dernière, l’ancien chef de la communication de M. Blair, Alastair Campbell, avait également affirmé que M. Brown faisait partie du “cercle rapproché” de ministres ayant participé aux discussions avant la guerre.
Le témoin le plus attendu de cette enquête, l’ex-Premier ministre Tony Blair, sera entendu par la commission Chilcot le 29 janvier.

L
Samedi 23 Janvier 2010

Lu 476 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs