Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Enorme couac au Real en Coupe du Roi

Le Barça qualifié




Enorme couac au Real en Coupe du Roi
Le Real Madrid a peut-être commis un faux-pas retentissant mercredi en alignant en Coupe du Roi à Cadix le Russe Denis Cheryshev, qui était a priori suspendu, ce qui pourrait valoir au club merengue une exclusion précoce de la compétition.
Sur le terrain, le Real a pourtant facilement disposé des Andalous 3-1 lors de ce 16e de finale aller, avec notamment un but de Cheryshev. Un peu plus tôt, le FC Barcelone s'était pour sa part facilement débarrassé de Villanovense (6-1) en 16e retour pour devenir le premier club qualifié en huitièmes de finale (0-0 à l'aller).
Mais pour le Real, les choses pourraient très mal tourner sur tapis vert: selon une information de la radio espagnole Cadena Cope, Cheryshev avait écopé le 6 mars dernier d'un match de suspension pour accumulation de cartons jaunes avec Villarreal, club où il était prêté. Le "sous-marin jaune" s'était incliné en demi-finale face au Barça (3-1, 3-1), futur vainqueur.
A cause de cette apparente erreur administrative, la "Maison blanche" pourrait encourir une lourde sanction allant jusqu'à l'exclusion. Cadix a confirmé qu'un recours serait déposé.
En outre, selon la presse, un autre cas pourrait faire l'objet d'une réclamation de la part de Cadix: le jeune attaquant Borja Mayoral, présent sur le banc de touche madrilène mercredi, avait également écopé d'un match de suspension après la finale de la Coupe du Roi juniors contre le Rayo Vallecano au printemps dernier.
Déjà ébranlé par l'humiliation subie face au Barça dans le clasico (4-0) le 21 novembre, Rafael Benitez pourrait voir sa situation encore plus fragilisée si le Real Madrid se voyait exclu d'entrée d'une des trois compétitions qu'il brigue chaque année avec la Liga et la Ligue des champions.
Pour sa part, le FC Barcelone s'est qualifié pour les 8e de finale de la Coupe du Roi en battant facilement Villanovense (D3) 6 à 1, mercredi en 16e de finale retour.
Alors que toutes les autres équipes n'en sont qu'aux matchs aller, le Barça, lui, disputait déjà le retour, avancé pour cause de Mondial des clubs au Japon du 10 au 20 décembre auquel participeront les Catalans.
A l'aller, les deux équipes avaient fait match nul 0 à 0.
Le Barça, leader de Liga, n'a laissé aucune chance aux pensionnaires de la D3 en ouvrant la marque par Dani Alves dès la 4e minute, mais le grand homme de la soirée a pour nom Sandro Ramirez, auteur de trois buts. Munir El Haddadi a aussi marqué deux buts.
Mardi, une équipe très remaniée de l'Atletico Madrid avait ramené une victoire 2-1 de son déplacement à Reus (D3).
Quant à Valence en difficulté en Championnat d'Espagne (9e) et en Ligue des champions, Gary Neville, ex-capitaine de Manchester United, a été nommé mercredi entraîneur jusqu'à la fin de la saison pour tenter de remettre l'équipe sur la trajectoire de la victoire, rejoignant dans l'encadrement son frère Phil, autre figure de l'âge d'or des "Red Devils".

Vendredi 4 Décembre 2015

Lu 280 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs