Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Engouement des constructeurs automobiles pour le Maroc


Après Renault, Nissan confirme ses intentions



Engouement des constructeurs  automobiles pour le Maroc
L’effet d’entrainement de la réussite de l’implantation de l’usine de Renault en début de 2012  dans la zone franche de Tanger, conjugué avec la stabilité politique et avantages fiscaux offerts par le Maroc, font que le Royaume peut constituer une aubaine pour les géants de l’automobile mondiale.
Selon le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Abdelkader Amara, «plusieurs groupes internationaux s'intéressent au Maroc en tant que plate-forme industrielle prometteuse et sont short-listés par le ministère». «Ces groupes sont séduits par la position stratégique du Maroc et son ouverture sur les marchés internationaux, la disponibilité de compétences humaines de qualité et sa stabilité politique », a-t-il assuré, jeudi, en marge de la réunion du Conseil de gouvernement.  
Après Renault-Nissan, les noms de  Volkswagen, Hyundai et Tata Motors circulent. «Des négociations sont en cours avec de grands constructeurs automobiles pour investir au Maroc, dont des sociétés asiatiques. Les négociations avec certaines firmes de construction automobile sont à leur premier stade, alors qu'elles sont bien avancées avec d'autres sociétés», a affirmé le  ministre. Il a souligné en effet que «le constructeur automobile japonais Nissan a annoncé son intention d'investir au Maroc.

Libé
Samedi 12 Janvier 2013

Lu 1850 fois

Nouveau commentaire :

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Invité | Expresso | En toute Libé | L'info | People










Publicité

Pour vos Publicités sur le site
contactez admin@libe.ma