Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Engouement de nombreuses vedettes pour Dakhla

Une initiative de l’Association des amis d’Amine pour le développement de la ville




Engouement de nombreuses vedettes pour Dakhla
Amine est cette star de la musique raï et R&B, d’origine marocaine qui, venu rendre visite à des amis, est tombé sous le charme de Dakhla, de ses habitants et de son climat. Aussi, a-t-il décidé de s’investir pour contribuer au développement de la ville. Sitôt dit, sitôt fait. Il revient, une seconde fois, accompagné d’amis stars de la radio et du sport. Ensemble, ils ont créé avec un homme d’affaires récemment  installé à Dakhla, l’Association des amis d’Amine pour le développement de Dakhla (AAAD). A travers le tourisme, ils ont invité des vedettes de la chanson et des personnalités du monde de la musique, du sport et du showbiz.
C’était au début du mois de mai courant que l’association a vu le jour et déjà des visiteurs de marque se sont succédé dans la ville qui, pour se détendre, comme Nicoletta, cette grande vedette de la chanson française des années 70, qui  pour animer des soirées de bienfaisance au profit de personnes nécessiteuses ou handicapées. C’est le cas de Miss Maghreb Arabe qui a participé à la soirée organisée par l’Association Rayan qui, commémorant l’anniversaire de SAR le Prince héritier Moulay Hassan, a distribué des fauteuils roulants et des biens au profit de plusieurs habitants en situation de précarité des quartiers de Dakhla.
En marge de cette soirée, Libé a rencontré Chaaibya Koudaye qui nous a expliqué qu’elle a été élue Miss Maghreb Arabe parmi 250 candidates, lors d’un concours en ligne organisé par une boîte de communication libanaise. Chaaibya nous a expliqué que c’était la première fois qu’elle venait à Dakhla sur recommandation de membres de l’AAAD. Une fois sur place, elle s’est rendu compte qu’elle avait été bien inspirée de venir  et qu’elle ne regrettait pas cette visite. Elle décide alors  de faire partie de l’association et de revenir à Dakhla pour l’organisation de défilés de mode avec des partenaires libanais. Elle compte, également,  développer le mannequinat entre le Maroc et le Liban, à partir de Dakhla. 
Elle déclare inviter tous les Marocains à venir visiter cette perle située entre mer et désert, dans le Sud marocain. Miss Maghreb dit être épatée par cette ville qui a charmé de nombreuses stars internationales dont l’affluence va grandissant. Avec les différentes activités qu’offrent la ville et ses environs, les visiteurs ne risquent pas de s’ennuyer, ajoute-t-elle. Pêche sportive, dégustation d’huîtres, golf, kit et wind surf, telles sont certaines activités auxquelles on peut s’adonner.
Mlle Koudaye  a précisé que les activités touristiques ne sont pas les seules à Dakhla, ajoutant que la ville ne cesse d’organiser séminaires et rencontres d’ordre politique, économique, culturel et social.

A.E.K.
Lundi 26 Mai 2014

Lu 806 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs