Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Encourager l’esprit d’initiative chez les jeunes

Quatrième édition de “StartedFrom The Bottom”




Encourager l’esprit d’initiative chez les jeunes
L’Association Groupe union de l’innovation sociale (GUIS) organise la quatrième édition de son événement « StartedFrom The Bottom » (SFTB), sous le signe « Be the change », jeudi 28 avril courant, à l’Institut supérieure de l’information et de la communication (ISIC), à Rabat.
L’Association Guis « va encore s'honorer d’accueillir des hommes et des femmes qui ont brillé remarquablement dans divers disciplines (économique, sociale, éducative, artistique…). Après avoir gravi tous les échelons, le succès peut être au rendez-vous. Il faut juste être doté d’une volonté qui tiendra la route », souligne l’équipe d’organisation.
Encourager l’esprit d’initiative chez les jeunes et rendre hommage aux intervenants et à leurs exploits et en tirer une bonne leçon de vie. Tels sont les objectifs de cette nouvelle édition, organisée en partenariat avec l’ISIC.
Les organisateurs assurent que l’édition 2016 entend aussi «faire bénéficier le grand public, dont des jeunes étudiants en quête de réalisation de leurs rêves ou de leurs projets d’avenir; en invitant des intervenants qui ont connu un succès mérité, chacun dans son domaine, de partager leurs savoirs et transformer leurs réussites en source d’inspiration et de motivation pour ces jeunes ».
Pour rappel, la première édition s’est tenue le 19 novembre 2013 à l’occasion de la Journée internationale de l’homme. La seconde édition a eu lieu le 8 mars 2014 pour célébrer la Journée mondiale de la femme tandis que « la troisième édition a pu réunir les deux piliers de la société marocaine l’année d’après », rappellent les organisateurs.
Présidée par Ilham Saidi, GUIS est une association à but non lucratif. Cette organisation créée  en  2011 regroupe « un ensemble de jeunes étudiants marocains dont l’objectif est de contribuer au développement de notre  pays via des projets associatifs. Ainsi que de   soutenir et d’encourager les jeunes étudiants à innover dans leur communauté», indique cette organisation.
« Pour GUIS, la solidarité n’est pas uniquement une valeur, elle doit se   traduire dans  les faits et les différents accompagnements menés par un partage, permettant à chacun de jouer dignement au mieux sa chance », assure l’Association dans un communiqué. Et d’ajouter : « GUIS ne cherche pas, dans le cadre de son intervention, à mettre en avant son intérêt personnel, mais bien  l’intérêt   général  au  service des publics pour lesquels il a une mission, en se  mobilisant autant que nécessaire et à tous les niveaux par la mise en place d’actions, de  modalités  de prise en  charge  nouvelles  dans le but d’améliorer le service  public».
Il est à préciser que cet événement s’adresse au grand public tous âges confondus et devait attirer plus de 200 personnes.

A. Bouithy
Mercredi 20 Avril 2016

Lu 513 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs